• Symboles astrologiques

    Pour beaucoup, cet article va sembler une évidence, mais pour qui démarre dans l'astrologie, il faut avoir les bases, c'est à dire la symbolique.

    Symboles astrologiques

    Les symboles sont à voir en plusieurs catégories, comme le trio Vénus-Mercure-Pluton :

    Reconnaitre les symboles

    Vénus est le reflet de la personne. C'est le piège tendu du narcissisme, le vénusien est bloqué sur lui meme, ses envies, ses sensations, sentiments.

    Reconnaitre les symboles

    Mercure est ce qui circule, conduit en l'Hadès plutonien, il est le messager de Pluton tout autant que ce qui fait muter pour y retourner. Les antennes en font un recepteur et émetteur.

    Reconnaitre les symboles

    Pluton est l'Hadès, c'est la main qui porte à la fois le miroir vénusien et envoie le message mercurien. Il est "au delà du miroir", la source qui se cache et exploite les envies et adapte sa forme, ses discours.

    Jupiter-Satune sont le second couple d'importance :

    Reconnaitre les symboles

    Jupiter est le premier tranchant, masculin : le tranchant du cordon ombilical, qui donne vie, tout autant que le tranchant qui donne la mort. Qui dit tranchant dit double. La foudre est régulièrement associée à cette lettre Zeta (Zeus)

    Reconnaitre les symboles

    Saturne est le second tranchant, féminin : la faux du temps, qui conduit à la vieillesse, nous renverse, ce pourquoi elle est inversée. Ce renversement permet division, oposition, et contraires.

    Uranus et Neptune sont un couple "ancien" :

    Reconnaitre les symboles

    Uranus est un globe surmonté du H d'Herschell, découvreur de la planète. Globe vert sur Proastro, c'est le vert de Satan, l'ancien "mal", celui de la révolution, de l'inconscient personnel; remplacé par un astre "vert" plus clair, celui de Vénus, Lucifer reflétant la lumière du Soleil, et faisant le "nouveau" mal en exploitant le narcissisme humain, leur renvoyant ce qu'ils veulent voir (et pas ce qu'ils devraient voir).

    Reconnaitre les symboles

    Neptune est le trident du dieu du meme nom, il a la force d'etre la création (1ère pointe), l'immuable (2nde), et la destruction (3ème) ce qui en fait l'astre d'ordre par excellence, il crée, maintient et détruit.

    Mars est elle un symbole paradoxal par excellence :

    Reconnaitre les symboles

    A la fois défensive, un bouclier, une lance y dépasse, elle est donc offensive. La meilleure défense c'est l'attaque ? Astre de l'égo, il est résumé par Athéna, porteuse du boucliet de la lance, sortie de la tete de Zeus (Mars = tete).

    Soleil et Lune forment le début et la fin :

    Reconnaitre les symboles

     

    Reconnaitre les symboles

    L'année lunaire "antique" commençait avec le premier croissant de Lune annuel, qui marque le symbole, pour s'achever avec la dernière Nouvelle Lune, qui marque la présence unique du Soleil, à voir ici comme une cible, une fin. Vous l'avez compris, pour les anciens et les chinois qui perpétuent ce rite, on ne passe pas brutalement d'une année à une autre : dernière Nouvelle Lune = fin de l'année, et 3 jours plus tard = 1er quartier, début de l'année nouvelle. Entre les 2, une période crainte par les chinois, puisqu'on est "entre deux" mondes. Les listes de restrictions pendant ces journées sont encore très nombreuses en Chine, il s'agit au maximum de chomer, de ne pas mener d'affaires, etc.

    Noeud nord et Sud :

    Reconnaitre les symboles

     

    Reconnaitre les symboles

    Le nord est ce qui est en haut, la terre des "dieux" selon les hindous, c'est l'équivalent du paradis, de l'Olympe, du Mont Meru, accessible seulement par une éclipse solaire.

    Le sud est ce qui est en bas, la terre des démons, une Terre bien pire que l'enfer, à comparer au Tartare (le fond du fond). Accessible par une éclipse lunaire.

    Les signes :

    Reconnaitre les symboles

    Le bélier est signe de la tete, du cerveau. Pensez aux 2 cornes, forcément sur la tete, qui ont un aspect tout autant défensif qu'offensif, résumant bien ce secteur.

    Le taureau est tout ce qui concerne le visage : oreilles/ouie, yeux donc vue, nez donc odorat, etc bref les différents sens. La figure du taureau capte, c'est un signe sensitif, donc ressemblant beaucoup à Mercure.

    Les gémeaux sont doubles, c'est le 2 romain, les 2 poumons tout autant que le cou, c'est donc un signe d'inspiration et d'expiration (on prend, on transmet).

    Le cancer est un signe double également, le 6 est le cancer, le fils, et le 9 l'hydre femelle maternelle, constellation dans ce secteur, c'est le signe de la poitrine, point de contact entre la mère et son bébé, par l'allaitement (la mère transmet à son enfant ainsi).

    Le lion est une représentation symbolique du lion de Némée, terrassé par Héraklès (la gloire de la déese Héra, femme de Zeus). C'est le premier des douze travaux, celui qui doit faire de cet homme un dieu. Signe du coeur, on peut aussi le voir comme le coeur et l'aorte.

    La vierge est un M, symbole de la Mère (mater), mais elle cache son sexe (le fameux coté replié), sa nudité, soit par un voile soit par un épi de blé (d'ou la fameuse dot). Elle attend le mariage, en attendant elle doit rester "vierge".

    La balance c'est le poids sur l'instrument de mesure. C'est la pesée de l'ame, ce pourquoi on a vu dans biens des articles du blog que c'était signe de la mort.

    Le scorpion est encore un M maternel, mais cette fois avec une extremité en érection, c'est bien le signe de la relation sexuelle, du phallus et vagin.

    Le sagittaire est marquée par la flèche. Il a tiré son coup, ce pourquoi c'est le signe de la "voie lactée", du sperme et de la jouissance féminine. On peut aussi voir cette flèche par tout ce qui est évacué par nos voies "naturelles" (vomi, pipi caca prout).

    Le capricorne est une queue de poissons surmontée d'un symbole faisant très "bélier"(le V), la tete de bouc de ce symbole, d'ou son exaltation martiale.

    Le verseau est figuré par un symbole d'eau, comprendre les eaux primordiales, le nom que les anciens donnaient à l'espace. De cet espace coule l'eau, la pluie se déverse. On l'a "jusqu'aux genoux", dit on, c'est ainsi le signe des 2 genoux, double. Signe de tempete, de tsunami, de montée des eaux.

    Les poissons est de nouveau double, des poissons reliés par une corde. Ce sont ici Eros et Aphrodite, changés en poissons pour échapper au démon Typhon, ils se sont reliés par une corde pour ne jamais se perdre de vue. Chez Sumer le premier poisson était une hirondelle, marquant le lien entre le ciel et la terre (personnellement je préfère cette image).

    « Démembrement de DieuComplot, Vénus »

    Tags Tags : , ,