• Mythologie grecque

    Je n'ai pas abordé la mythologie grecque en résumé, donc allons y :

    Mythologie grecque

    Tout commence avec Gaia, la Terre, qui au début est tout. Du coup elle se fait chier.

    Elle enfante alors d'Eros, qui est non seulement l'amour et la puissance créatrice, et avec celle ci elle crée Ouranos, le ciel. Eros incite ce ciel et la Terre à s'unir, produisant les titans et géants. Les titans ont un problème : le ciel et la Terre sont collés, il n'y a pas d'espace pour se mouvoir. Le plus jeune des 12 titans, Cronos, propose alors à sa mère de stopper cette proximité, cause de nombreux viols, par un piège, et Gaia lui remet la fameuse faucille, symbole de Saturne, et alors qu'Ouranos vient faire son affaire, il se fait trancher les testicules, et s'enfuit plus haut dans le ciel, ce qui crée l'atmosphère, le royaume des titans, qui envoient les Géants et cyclopes, autres enfants de Gaia, dans les profondeurs.

    Cronos y règne, épousant sa soeur Rhéa. Il sait qu'un de ses enfants doit le destituer, aussi à chaque naissance, il engloutit le bébé (qui reste vivant et se développe dans le ventre de Cronos, me demandez pas comment). Quand nait Zeus, sa mère le cache en Crete et a l'idée de faire manger à Cronos une pierre emmaillotée (il n'y voit que du feu), résultat Zeus peut grandir et préparer sa stratégie : se faire passer pour un serviteur, il empoisonne son père, qui recrache ses enfants vivants. Dès lors, c'est la fameuse titanomachie, guerre entre les enfants de Cronos et les dieux primordiaux. Aucun camp n'arrive à avoir le dessus entre les 12 Titans et les 12 enfants.

    Zeus est malin, il file dans les profondeurs libérer les cyclopes, qui en échange conçoivent les fameux outils que vous connaissez : un trident pour Poséidon, un arc pour Artémis et surtout la foudre, les orages et les éclairs pour Zeus, ce qui lui permet de gagner la guerre et devenir le roi des Dieux, Cronos et les titans étant chassés sous l'Etna. Il instaure un nouvel ordre qui agace mamie Gaia, qui regrette d'avoir incité Zeus à la rebellion, et elle enfante un monstre plus puissant que Zeus, l'ouragan Typhon. Tellement fort que les dieux désertent l'Olympe et se changent en animaux et oiseaux pour fuir en Egypte et devenir les fameux dieux égyptiens. Seuls restent pour se battre Zeus et sa fille Athéna.

    Athéna a une histoire particulière, car elle nait "sans mère", directement de la tete de Zeus, qui un jour avait "mal à la tete" et se l'ouvre, elle en sort déjà adulte et vétue de son armure et son bouclier. Ce qui lui confère un statut particulier, de favorite, elle est la victoire. Sauf que Zeus perd son combat contre Typhon, et il lui fait un artifice, des fruits dont il fait croire qu'ils provoquent l'immortalité, alors qu'en fait ils réduisent la force, pour jeter Typhon sous l'Etna, avec les autres Titans. Mais tout n'est pas fini, car Gaia, toujours furieuse, prépare une autre bataille, la gigantomachie, pour ce coup ce sont les autres fils de Gaia, les géants, qui veulent renverser l'Olympe au service de leur mère, et pour l'emporter Zeus doit stopper le dieu solaire Hélios, la déesse lunaire Séléné et le dieu de l'aurore de produire leur lumière.

    Zeus est ce qu'on appelle un "chaud", il avale ainsi sa première épouse, qui s'était changée en goutte d'eau, trompe allégrement Héra, la seconde, avec des divinités (soeurs, nièces) et des humaines (pour leur beauté ou parce qu'enfant ayant un parent divin), se transformant pour tromper et séduire (comme en taureau pour enlever Europe et la conduire d'Asie vers notre continent). Il viole meme un homme, Ganymède. Pour séduire Callisto, servante d'Artémis, il copie l'apparence de la chasseresse Artémis, et la pauvre Callisto s'étonne de tomber enceinte d'une femme, mais trop tard, la vraie Artémis s'énerve et la change ainsi que le fils en ours. Pour se faire pardonner, Zeus les fait monter au ciel, les fameuses étoiles de la grande et petite ourse.

    Depuis il y a une paix, mais les dieux s'emmerdent, ce pourquoi il est demandé à Prométhée (celui qui prévoit) de créer l'humanité et Epiméthée de créer la vie animale (son nom signifiant celui qui réfléchit après avoir agi). Ces 2 frères sont paradoxaux, du coup Epiméthée a fait les animaux trop forts alors que Prométhée a fait les humains trop faibles. Prométhée ne peut plus les améliorer, car son frère a utilisé tout le matériau donné par Zeus, aussi il a l'idée révolutionnaire de voler le feu du ciel pour le donner à l'humanité, pour lui permettre de se protéger des animaux, crées trop puissants, de se chauffer et de faire cuire la nourriture. Il le paiera par une peine quasi éternelle (se faire manger le foie par un vautour, chaque nuit le foie se reforme et il est remangé). Pourquoi Zeus ne le tue pas ? Car Prométhée sait, il prévoit, il pressent ainsi qui doit renverser Zeus, mais ne parle pas. Zeus finit par le faire libérer par Héraklès, et Prométhée dit de ne pas faire d'enfant à la déesse Thétis, sinon ce fils le tuera (les fils que Zeus ne doit pas enfanter sinon il est renversé, cela revient souvent). Thétis a tout de meme un enfant, l'héros Achille, quasiment invincible sauf au talon, et la suite vous la connaissez, elle est très "humaine", la guerre de Troie, les grecs aidés par les dieux. C'est ensuite que les dieux deviennent lointains, des etres dont il faut sacrifier les plus belles betes (sacrifices nommés "hécatombes") et leur donner la meilleure part (le reste pour l'humanité), afin de ne pas récolter de catastrophe. Quand l'humanité n'arrive pas à donner de sacrifice, Poséidon demande au roi de lui donner à la place sa fille Andromède, mais Zeus empechera cela en aidant un fils demi-dieu, Persée, comme quoi meme les sacrifices sont finalement évitables, quand on touche la corde sensible des dieux (mais ils n'en ont pas beaucoup).

    « 666 666Pages Facebook »

    Tags Tags : ,