• Covid-19, suivi

    Pour commencer, je vais sortir les faits :

    316 000 cas de covid-19 en septembre alors qu'on en avait 308 000 en tout jusqu'à fin aout. Et le tout en passant de 150 000 tests/jour en aout à 43 000 tests/jour fin septembre (la faute à la pénurie de réactif dans les labos et hopitaux et l'obligation d'avoir une ordonnance médicale pour etre testé), la hausse n'est donc pas due à la hausse des tests, c'est le contraire (mais certains continueront à dire qu'on trouve plus de cas car on teste davantage, ce qui est absolument faux quand on vérifie).

    Et les faits, c'est aussi etre passé de 300 personnes en réa début aout à 1 300. Donc que vous vouliez ou pas, y'a une augmentation, et cela meme Raoult l'a admis dès la fin aout. Après, que les hopitaux soient dans la merde pour "seulement" 1 300 personnes en réa, c'est l'effet de la politique macroniste, et nous n'avons pas vu des millions de gens dans les rues pour contester cela. Et là ou la pénurie de lits était concentrée sur 3 régions en mars, elle est désormais étendue à la moitié des régions françaises, donc on est pas dans la meme situation.

    Covid-19, suivi

    Maintenant, l'astrologie :

    La hausse des cas a repris de manière constante avec la rétrogradation de Jupiter en sagittaire, qui en revenant dans le secteur du premier pic, on voit un nouveau pic de cas. Jupiter en sagittaire, c'est "on m'empeche de jouir de la vie, je peux pas profiter, baiser, sortir, consommer tout autant que je voudrais", sans etre reconfinés, on est dans une société ou nous n'avons globalement que le droit de bosser et aller dans les transports en commun, tout ce qui pourrait permettre de sortir de son quotidien est soit fermé (bars), soit réglementé (restaus), soit jamais déconfiné (les boites de nuit et clubs fermés depuis mars, par ex), et quand c'est ouvert, y'a quasi personne ou plus d'ambiance festive (parcs d'attractions sans défilés ni spectacles).

    Donc la question d'un reconfinement est totalement accessoire, pour le ciel on n'a pas déconfiné, le sentiment du confinement, celui d'etre brimé, par un masque et des régles soit illogiques (interdiction des rassemblements de plus de 10 dans la rue, sauf aux arrets de bus et de tramway) soit idiotes (obligation du masque si vous etes debout dans un restau, mais pas quand vous etes assis, donc vous passez sous le virus, si on en croit la règle), soit mal ciblées (75% des cas concernent des étudiants et famille+amis contaminés par les étudiants, mais au lieu de fermer les facs on ferme les bars).

    Covid-19, suivi

    Le fait d'avoir 2 cancer (Lune) et bélier (Soleil) à la tete de la santé en France explique pour beaucoup ce merdier, c'est le signe du "je", du "moi d'abord", donc comment voulez vous que ces gens se préoccupent du bien commun quand ils voient d'abord leur situation personnelle, ils n'agissent que s'ils sont personnellement touchés, emmerdés, ou un proche de la "caste".

    Covid-19, suivi

    Le fait que Véran ait Jupiter+Mars, soit la "santé confisquée", ce qui se traduirait par "je travaille pour la mort", ce n'est pas un facteur qui améliore les choses. On a mis un croque-mort au ministère, qui se contente chaque soir d'égréner le nombre de cas, de morts, de gens hospitalisés et en réa, le tout sans aucune action concrète pour contrer cette énumération, ni aucune émotion. Ce qui énerve à la fois ceux qui disent que l'épidémie est finie, et ceux qui sont touchés et voient son manque d'empathie, car lire des données, des chiffres, ce n'est pas faire preuve d'ouverture à l'autre, merci le "je" bélier.

    Covid-19, suivi

    Marseille a crée son propre conseil scientifique. Dans les memes aspects vierge que le conseil scientifique parisien, il ne diffère aucunement. Mais il essaie sincérement de guérir (exaltation mercurienne), sans y parvenir (bélier fondé par le bélier Véran, "moi je").

    Covid-19, suivi

    Le fait que ce soit également le secteur de Raoult vous démontre que ce conseil n'est qu'un moyen pour lui d'imposer des solutions à l'échelle locale. Qui ne fonctionneront pas plus que celles préconisées par le conseil scienfitique. Mais ils vont essayer. On peut pas leur retirer cet optimisme vierge, qui fait qu'il est écouté comme un "guérisseur", un druide moderne.

    Covid-19, suivi

    En parlant d'exaltation mercurienne, une Mercure exaltée travaillant comme chef de la communication (Mercure) de Trump l'a contaminé au covid-19, lui qui avait Jupiter, soit la mort en ce secteur.

    Covid-19, suivi

    Il est tombé malade avec Soleil justement sur ce secteur vierge. Mais du coup possibilité de guérir.

    Covid-19, suivi

    Le médecin de Trump, initié de l'élite (qui n'a donc aucun interet à la mort de Trump) a justement sa Mars, un Jupiter+Mars que vous avez justement chez Véran : votre santé m'importe pas, mais celle de mes proches, de ceux pour qui je travaille, totalement. Ils vous confisquent votre santé mais sans jamais sacrifier la leur.

    Covid-19, suivi

    Trump a été soigné dans un hopital militaire spécial, avec 70 personnels médicaux et 4 médecins, vénusien bélier, donc pour un seul homme, et en signe militaire, ca tombe bien (il est chef des armées). Il a reçu un traitement valant des milliers de dollars, des anticorps de synthèse produits par la société Regeneron, et on retrouve l'aspect vénusien, opposé Jupiter...

    Covid-19, suivi

    Qui est la Jupiter de Trump. Si cela a bien contré la mort, cela aura de puissants effets secondaires : l'empecher de marcher, l'handicaper au niveau moteur. Prenez donc bien soin de regarder comment il se déplace, dans les prochains jours, cela sera éclairant si vraiment il a "20 ans de moins" (dit il) depuis qu'il est en traitement contre le covid-19.

    Le sujet est évidement à suivre. Le cycle de la seconde vague dure jusqu'à fin novembre, et ensuite il y a baisse mais pas disparition des cas, et le risque d'une "troisième vague" en septembre->novembre 2021, qui amènerait à la vaccination obligatoire, il persiste, les espoirs de voir un vaccin en avril avec Jupiter verseau ont été douché par Macron, les tests cliniques mondiaux dureront de novembre à fin mars, et ensuite il faudrait lancer la production massive de milliards de doses pendant plusieurs mois. Donc pas une fin effective du covid-19 avant novembre 2021, mais en ayant forcé les gens au vaccin. Les militaires feront par ex la vaccination covid-19 au Royaume-Uni, qui sera quasi obligatoire à part problème de santé, selon une décision du ministre de la santé. Ne croyez pas que cela se passera différement en France, le système économique ne peut se permettre de se casser encore plus la gueule en vous laissant le choix de ne pas vous vacciner.

    « Astr'actu 2Astr'actu 3 »

    Tags Tags : , , , , , ,