• J'écris l'avertissement en gros et plus grand car visiblement il n'est pas lu :

    C'est un article général. Il faut ensuite tenir compte de vos signes lunaire et solaire, des conjonctions et oppositions sur votre thème natal qui viendraient contrer ou augmenter ce qui est dit ici.

    Mars en signe

    Mars en bélier :

    L'astre dans le signe du cerveau fait que le natif a des idées, qu'il veut exploiter. Il veut etre le chef d'un projet, etre suivi, félicité pour son intelligence, résultat ce besoin de devoir exposer son plan est source de stress, il a l'impression de parler à des bébés, et il doit donc "se mettre au niveau" des autres, ce qui est agaçant pour lui et pour les autres, qui perçoivent de la condescendance. Idéal pour jouer au militaire en vrai ou dans un jeu vidéo, pour jouer à Fornite tout autant qu'etre un commandant, dans une armée ou par ex dans une crèche. Cette Mars est positive car on se persuade que l'action va tout régler.

    Mars en taureau :

    Signe des sens, c'est typiquement un signe pour faire travailler sa créativité, et comme c'est aussi le signe de la maison, il faut se créer un environnement qui soit le reflet de ce qu'on est, de ce qu'on veut pour l'avenir. On peut voir beaucoup d'artistes tout autan qu'architectes, décorateurs, ouvriers, avec quelques particularités : un Mars en constellation taureau, ce qu'il voudra projeter ne plaira pas, il devra donc se contenter de cacher ce qu'il est dans des oeuvres symboliques (comme un livre dont le héros n'est que lui meme déguisé), alors que Mars en fin de signe, constellation Orion, il va au contraire chasser les représentations des autres pour leur faire comprendre que sa vision du monde est la bonne. Par ex "la couleur du mur que tu as choisi est nulle, je vais peindre en bleu, tu vas voir".

    Mars en gémeaux :

    On expose aux autres, mais cela a un coté méchant, assumé ou non. On agit et on parle dans un but manipulatoire, là encore reconnu ou pas, c'est à dire qu'on veut guider les autres dans une direction, on pense sincérement que celle ci est la bonne ou meilleure, donc on leur expose quel est le mal et comment s'en débarrasser. La Mars dans ce signe nous fait ainsi inventer un méchant, un conflit, une guerre, et on ligue les autres dans cette bataille inventée, pour "sauver le monde" d'un songe. Il faut se focaliser sur le voyage, les ondes et donc l'internet, pour guider son envie de bataille et d'action sur des polémiques Twitter ou autre, on va exceller pour défendre les noirs, les homos, les opprimés, les trans, les femmes, contre les grands méchants qu'on a inventé (et on est aussi méchant que le méchant qu'on dénonce).

    Mars en cancer :

    L'astre implique ici de se battre pour sa famille au sens large : ca peut etre tout autant sa femme, ses enfants, que sa catégorie sociale. Le but n'est pas ici de combattre un méchant inventé, mais de juste vouloir le mieux de ceux qui sont comme moi. Je suis pauvre et j'aide les pauvres à etre moins pauvre, j'ai échoué et j'aide mes enfants à ne pas échouer comme j'ai fait. Excellent pour etre dans une associatio caritative du style restaus du coeur, secours catholique, etc. Cette Mars peut aussi nous pousser à lutter pour combattre une injustice d'adolescence, et se retrouver dans ceux qui ont souffert de celle ci : je ne peux etre parent, faire partie d'un clan qu'une fois que ce conflit passé sera résorbé.

    Mars en lion :

    Signe du coeur, il faut ici exprimer sa rage, le fait qu'on ne posséde pas, notre peur de perdre, sur des planches ou sur une scène. On retrouve dans ce signe des chanteurs, acteurs, qui s'y trouvent un exhutoire. Sauf que les places étant limitées, on va souvent se battre pour etre un conférencier, un grand sportif, un "maitre", sans y arriver car la concurrence est rude. Le stress est donc augmenté par le fait que les places sont rares et chères. Il n'y avait qu'un Michael Jackson lion, une Madonna, un Louis 14. Cette guerre ne laisse qu'un vainqueur, et une armée de perdants frustrés.

    Mars en vierge :

    L'astre donne ici la volonté de régler et digérer le stress des autres, le fait qu'ils ne sont pas qui ils veulent etre. Le but est évidement d'avoir une solution pour digérer et régler ses problèmes personnels. C'est donc un aspect très psychologique, psychiatrique et psychanalytique. On pourra aussi aider par la Nature, les animaux, et donc avoir une lutte dans le fait de défendre les animaux et le véganisme, tout comme avoir un restaurant offrant une cuisine "meilleure". Le stress étant ici que si l'autre n'est pas "aidée" par nos actions, nous n'aurons pas nos réponses. La vierge est une transformation, on se bat pour celle ci, mais le processus et donc la réussite ne dépend pas de nous.

    Mars en balance :

    On va ici se battre contre la mort, contre l'inéluctable, contre la racine des problèmes, à leur source meme, c'est le pire des aspects, car on touche ici à un coté alchimique quasi sacrificiel, il faut tout donner aux autres et s'oublier, pour que la bataille paie. C'est typiquement l'avocat qui va essayer d'aider des femmes violées, le mec de l'ONU qui va tenter de faire comprendre à deux connards qu'ils ne doivent plus se faire la guerre. La justice est hélas rare, il va plus souvent etre témoin ou subir des injustices, tout dépendra de ce qu'il combat. Par ex si vous vous attaquez à Bill Gates, ca n'est pas pareil que d'etre le petit avocat commis d'office qui veut changer le monde par le petit niveau.

    Mars en scorpion :

    Encore un aspect dangereux. La maison natale de cette Mars est ici clé, si elle est paire, elle sera féminine et donc on sera plus porté à etre une victime de salauds, à rencontrer des violeurs, tueurs ou encore des alcooliques et des droguées, alors qu'en maison impaire masculine, on sera plus porté à la perversité, inconsciente ou non, de vouloir etre aidé et donc enfermer l'autre dans une empathie qui n'est bonne ni pour lui/elle (car il veut nous sortir de notre souffrance), ni pour nous (car on veut sortir de notre douleur mais on n'y arrive pas). Typiquement un aspect pour transfigurer la douleur dans le tantrisme, pour ainsi ne pas cultiver une frustration sexuelle qui voit naitre pas mal de violeurs et serial killers.

    Mars en sagittaire :

    On lutte pour pouvoir s'éclater, jouir de la vie, mais il faut etre deux pour jouir sexuellement, donc nous aurons soit des adeptes de la branlette, de l'alcool et des plaisirs "qui se paient", soit des épanouis ayant une écoute, une personne qui comprend leur besoin de jouissance pour ne pas etre blessé par leurs piques, leurs envies soudaines, leur changement brusque par manque.On peut certes noyer le stress de la solitude dans l'alcool, les putes, le jeu, mais la compréhension de pourquoi les autres sont comme ils sont, qu'on ne peut pas les changer meme en les secouant, et donc l'abandon du conflit, est ici la meilleure solution. Une Mars en ce signe est à "abandonner", car on n'a jamais fini de croiser des cons, des coincés, qui n'aimeront pas ce qu'on est.

    Mars en capricorne :

    Ici, l'exaltation apporte un stress maximal : on sait les problèmes, les conflits à venir, on prévient mais comme n'a pas la solution (contrairement au bélier, qui a un plan), on n'est ni écouté ni suivi. Personne ne veut savoir ce qui va advenir, mais tout le monde veut des solutions à ce qui va advenir. Sauf que ce qui doit arriver, bah doit arriver, quoi que fasse l'autre la vision sera bonne. Raison de plus pour que l'autre ne nous écoute pas, car qu'il le fasse ou non, le résultat sera le meme. C'est ainsi l'aspect des oiseaux de mauvaise augure, des Greta Thunberg, des médiums déprimants ou déprimés, des écolos, lanceurs d'alerte. On se bat pour essayer d'empecher ce qui arrivera, au lieu de trouver l'intelligence pour accepter ce qui vient et se préaprer à la tempete, pour ne pas sombrer dans le déluge.

    Mars en verseau :

    Mars dans le signe des genoux est paradoxal, regarder ici les maisons natales, soit on va se battre pour provoquer une révolution si la maison est msculine ou impaire, soit on va se battre contre les révolutionnaires, par exemple en prouvant qu'on est plus révolutionnaire qu'eux. Signe d'espace, d'astronomie, on peut combler le stress de voir le monde d'en bas, la Terre,en regardant l'autre coté, le ciel, par une lunette astronomique, ou tenter d'etre astronaute, de travailler dans le spatial ou l'aérien. Le fait de lutter pour que les enfants soient des révolutionnaires, des gens différents, est aussi favorable, mais le stress inévitable de voir les autres aller à l'opposé de la révolution voulue sera courant.

    Mars en poissons :

    C'est le signe le moins favorable à Mars, car on va travailler avec des fous, des mourants, des prisonniers, des morts (croque mort, thanatopracteur), c'est donc une lutte impossible, la victoire est impossible sauf comme pour la balance à se sacrifier, se donner à 100% aux autres, faire tomber Mars en laissant tomber son égo dans l'action : on n'a ps d'égo si on enchaine les nuits de 12h à l'hopital, on est entièrement dans le don aux malades et on ne pense plus au reste. On sera le psychologue persuadé qu'il peut régler la folie de ses patients, le surveillant pénitentiaire ou l'éducateur persuadé qu'il peut faire vriller les multi récidivistes. C'est le signe le plus sinistre des 12, et cette Mars est source de dépression si le sacrifice de la personne ne voit pas d'effet, par ex si mes patients meurent, si mes fous ne vont pas mieux, si mes prisonniers retournent en prison une fois libres, etc.

    Partager via GmailGoogle Bookmarks Pin It

  • Petit article sur l'équinoxe de printemps 2021, car les crétins continuent de clamer qu'on est en ère du verseau :

    Equinoxe de printemps 2021

    Equinoxe de printemps 2021

    4d57 poissons, on est encore loin du verseau, très très loin meme quand on sait qu'il faut environ 72 ans pour que le Soleil soit décalé d'un dégré :

    Equinoxe de printemps 2021

    Pas d'ère du verseau avant l'équinoxe printemps de l'an...2 380. Vous n'etes pas pressé j'espère.

    Partager via GmailGoogle Bookmarks Pin It

  • Jamais 2 sans 3. Meme si Véran n'a pas voulu prononcer le mot, et que Castex ne l'a dit qu'une fois, préferant parler de "mesure de freinage", tous les médias ont bien compris reconfinement :

    Un Mars, et ca reconfine

    Un Mars, et ca reconfine

    On a encore et toujours un Lune+Mars, martial "nous sommes en guerre,sauf que l'endroit de la guerre n'est pas le meme : en novembre, guerre en poissons, se battre pour que les gens restent enfermés (signe des prisons), sauf que c'est le signe des hopitaux, des cimetières, des asiles, résultat tout ce que ce confinement a provoqué ce sont des dépressions, des morts, des souffrances. On repart dans ce type d'enfermement avec le confinement 3, un mois poissons prison, mais avec Vénus, sous entendu "on peut voir le bout du tunnel au terme de celui ci". La conjonction martiale étant en signe taureau, la Terre, c'est totalement paradoxal, on ne peut pas à la fois etre enfermé, confiné, et profiter de la Terre en sortant, allant dans la Nature, à la plage, etc. La guerre est tout aussi perdue d'avance : on se contente de limiter la pression sur les hopitaux, les morgues, mais on ne combat pas l'épîdémie.

    Un Mars, et ca reconfine

    Le 1er état sanitaire était déjà "enfermant poissons", martial micro, première bataille perdue.

    Un Mars, et ca reconfine

    Le second actuel, repoussé jusqu'au 31 décembre, est doublement martial, opposé, on est toujours en guerre, mais sa conclusion est complexe : Jupiter entre en verseau en avril, signe tout autant des vaccins que des...enfants. Ainsi, pour régler le covid-19, il faudra vacciner les gosses...vous entendez déjà les gens raler ? On en reparle évidement bientot, de ce Jupiter verseau.

    Partager via GmailGoogle Bookmarks Pin It

  • Regardons objectivement le sujet du tropicalisme, pour comprendre pourquoi c'est de la merde.

    Tropicalisme, pourquoi tant de haine ?

    Tropicalisme, pourquoi tant de haine ?

    Tropicalisme, pourquoi tant de haine ?

    Prenons un cas pratique, pour bien marquer les choses. En haut sidéral, conforme au ciel au dessus de notre tete, en bas tropical, ciel fixé à l'année 221.

    Le 1er truc qui doit vous sauter aux yeux est un décalage de 25 degrés, qui fait qu'à part des astres entre 0 et 5 degrés d'un signe, tous passent dans le suivant. Il y a donc un décalage non seulement dans l'interprétation (voir un bélier/vierge comme un taureau/balance), mais aussi et surtout dans la solution apportée par le dit "astrologue" (le tropicalisme n'est pas de l'astrologie mais de la saisonnologie, c'est à dire rester au ciel qui exprimait les saisons, avec le Soleil en entrée bélier à l'équinoxe pour marquer le printemps, le cancer marquant l'été, la balance l'automne et le capricorne l'hiver).

    Continuons dans le concret, avec un astrologue occidental classique faisant du tropical : 

    Pour ce natif du 30 avril 1988 face à lui, qui l'aurait consulté le 27 janvier dernier sur internet, les retours astraux qu'il a en face de lui SONT LES MEMES que sur une carte sidérale. Donc si votre "astrologue" connait ses gammes, c'est à dire les effets des planètes, les aspects (retour, opposition, conjonction micro qu'ils appelent carré, trigone, etc), il est obligé de tomber juste sur le diagnostic. Il voit que le client se paie Uranus sur son Soleil natal depuis des années, et que Mars est de la fete. Sa première lecture sera reconnue par le client, car il lui exprimera le stress martial causé par Mars, le chamboulement et besoin d'évolution causé par Uranus, et le cient va admettre cet état de fait. C'est pourquoi les tropicalistes continuent d'exercer, de "cartonner", et les gens d'aller les voir, ils se reconnaissent dans l'état des lieux : que le référentiel soient les saisons/le tropical ou le ciel réel/le sidéral, le natif se paie Mars et Uranus.

    Mais alors, pourquoi autant de sidéralistes tombent sur les tropicalistes ? Car le contexte astral, énergétique, de ces aspects astrologique n'est pas le meme. Oui, un retour martial produit telle chose, mais si le signe du client est bélier, ce n'est pas du tout la meme chose de voir ce retour en taureau, car alors notre "astrologue" va donner une solution typique pour régler le stress d'un taureau, va lui conseiller de faire une pratique artistique, comme l'écriture, le dessin, écouter de la musique pour dissiper ce sentiment par l'action de ce signe, alors qu'en réalité, le client est bélier, il fallait lui conseiller un jeu vidéo comme un jeu de guerre ou stratégie, il fallait lui dire de "concevoir un projet", de plannifier une action, de travailler à un puissant problème mental pour trouver une solution au stress du moment.

    Dans le cas des tropicalistes, les clients se retrouvent dans l'état des lieux, puisque le diagnostic est bon : il y a bien un effet d'Uranus et Mars sur le thème plus haut. De par cette justesse, ils sont ouverts à la solution proposée, qui est tropicale, et elle ne peut pas fonctionner. Mais par pied dans la porte classique, si le premier élément est bon, vous pensez que le second le sera. Si par ex le client a un retour astral qui provoque des risques de divorce, le tropicaliste le dira, le sidéraliste le dira, mais la solution proposée par le tropicaliste ne sera pas la meme que celle du sidéraliste. On est sur un débat insoluble entre les 2 : d'une part le tropicaliste, ayant bon sur ses diagnostics, est forcément persuadé que sa solution est la bonne. Et le client croira sincérement que la solution marchera ou a marché, alors que souvent c'est juste le cycle naturel des planètes qui va gérer tout seul le problème. Pour le thème plus haut, le fait que Mars passe en taureau va forcément oter ce stress cyclique, peu importe que la personne ait été voir un tropicaliste ou sidéraliste, voir meme ait consulté ou pas. L'astrologie n'est là que pour vous aider à résister à la tempete au moment ou elle arrive, vous ne changez rien mais le ciel peut vous donner des armes afin de résister et agir pour les atténuer. Et c'est déjà énorme.

    La question n'est pas tant de ce décalage de 25 degrés qui fait que des gens se croient du signe suivant, ou qu'ils voient leurs planètes de thème natal dans les signes qui suivent, mais de concrètement ce qu'elle implique dans la vie réelle : une schizophrénie de gens suivant un ciel décalé et donc testant des solutions tout aussi décalées aux cycles qu'ils subissent. Un égoiste bélier se met à tenter des solutions basées sur son contraire, le taureau qui se préoccupe de ceux qui habitent sa maison; un cancer gentil mou qui veut plaire à son clan va tenter du lion, signe fort, charismatique, de celui qui éboult; un verseau par nature anticonformiste et révolutionnaire voulant changer le monde va se croire poissons, apte à sacrifier ses idéaux, à marcher sur ses reves pour tenter d'aider les autres, etc.

    Bien entendu, pour réaliser cette schizophrénie, il faut tester sans parti pris ni conclusion déjà écrite les deux solutions : 1- Mars est sur mon bélier et la solution sera ceci, ceci et ceci; 2- Mars est sur mon taureau et la solution sera cela, cela et cela. Ensuite comparer en toute objectivité, sans a priori, et alors, pour l'avoir expérimenté personnellement des milliers de fois sur moi, mes amis, ma famille, les clients, la question elle est vite répondue : les solutions sidérales sont sans commune mesure sur les solutions tropicales. D'un coté sidéral vous atténuez, vous comprenez, cela vous permet de ne pas couler pendant la tempete, de l'autre la solution a toujours touché à coté, et vous ne devez votre salut qu'à la sortie de la planète de votre signe natal, et alors vous attribuez faussement cela à vos actions, alors que c'est juste le cycle naturel sidéral qui a "réglé le problème". Réfléchissez bien à cela, c'est la clé qui fait que le tropicalisme est toujours ultra majoritaire en occident : les entrées sidérales des astres en signe règlent tous les problèmes du moment ou en créent de nouveau, mais ils produisent un effet, que le tropicaliste a attribué à ses actions précédentes "éronnées", mais il se persuade du coup qu'elles ne l'ont pas été. Aucun dit astrologue, en fait tropicaliste/saisonnologue, n'a attaqué le sidéral sur les faits concrets, et on comprend bien pourquoi, il leur suffirait par ex d'étudier Mars changeant de signe SIDERAL, ou Vénus, ou Mercure, pour voir un changement relatif à leur thème ou celui des gens concernés par ces changements. Le bat ne blesse pas uniquement sur vos signe lunaire et solaire, mais aussi et surtout sur vos astres au natal et les astres qui tournent actuellement sur la roue zodiacale. Mars, Mercure et Vénus vont incomparablement plus gérer nos vies que seulement votre Soleil natal (qui concentre la grande majorité des horoscopes, les gens éludant ou ignorant leur signe lunaire natal).

    Au final, on peut reconnaitre aux tropicalistes qu'ils connaissent majoritairement leurs gammes et savent voir ce qui ne va pas sur le thème d'une personne venant la voir, mais on peut et on doit critiquer leurs solutions, car elles se basent sur un référentiel dépassé datant de l'an 221. Nous sommes en 2021. Ce n'est pas de la haine, mais un fait : un capricorne, verseau et poissons n'a pas à etre malheureux parce que signe d'hiver, et un signe lion n'est pas fort parce que signe du coeur de l'été, le mois chaud d'aout dans leurs cartes. C'est tout aussi ridicule de simplifier un signe au climat de l'hémisphère nord que de faire comme les sidéralistes hindous et nier l'existence de Neptune, Uranus et Pluton, comme quoi tout n'est pas tout noir ou tout blanc. J'ai fait le choix du sidéral devant les faits, et les faits démontrent l'existence de ces trois planètes.

    Partager via GmailGoogle Bookmarks Pin It

  • Le hasard (vraiment ?) des vidéos Youtube me fait découvrir ce titre d'E-penser :

    Vous n'existez pas ?

    Vous n'existez pas ?

    Vidéo qui me conseille comme par un autre hasard "les gens qui n'existent pas", de Defakator. Plusieurs choses : le ciel nous dit qu'en cancer, signe des clans, du groupe, de la famille, le natif s'est crée des gens avec qui communiquer, il a besoin des gens, qu'ils existent. Car la solitude mènerait à la folie, avec Mars poissons, et il la combat par des relations. Il n'existe pas en tant que tel, il n'est que partie d'un tout, mais il doit croire en son existence "séparé des autres", là aussi pour ne pas devenir fou. Cette existence est vu comme une vérité, une libération, alors que le groupe est un, une seule et meme matrice dans laquelle tout est lié. Il n'existe que dans une pensée relative, grace aux autres.

    Vous n'existez pas ?

    Le ciel, en bon humoriste, nous dit de ne pas paniquer, nous n'existons pas. Facile à dire, car signe du cerveau, on va s'inquiéter, on ne veut pas traiter par Mercure l'égo martial, le besoin de conflit qui caractérise notre existence. Celui qui ne s'inquiète pas l'a dépassé, il a vaincu cet inconscient qui le pousse au divorce avec les autres, par la compétition, la guerre.

    Vous n'existez pas ?

    Ici, que ce soit "vous", ou "vous et moi", le ciel répéte qu'il n'y a qu'une seule personne, qui s'invente un reflet pour se diviser en "vous" et "moi". L'effet de Saturne et Vénus sépare, nous fait croire que l'autre est différent de nous, alors que nous sommes 2 faces d'une meme pièce.

    Vous n'existez pas ?

    Là, on nous répéte que le "moi' martial a envie d'exister, le fait de ne pas exister au sein d'un au delà est refusé, on s'est encore inventé un "moi" en poissons pour ne pas finir fou. Mais le fait de se dire le contraire est aussi folie poissons, il faut faire de preuve de mesure entre "j'existe" et "je n'existe pas", il existe quelque chose dont le thème nous demande de nous interroger : ce qui est n'est pas ce que l'on croit. "Tu sais rien, ducon" serait un bon résumé, plutoniens micro.

    Vous n'existez pas ?

    Quand on interroge le ciel, j'existe/je n'existe pas sont toujours 2 memes penchants faux marqueurs de notre folie. J'existe car je vois des reflets de mon inconscient, mais cela ne veut pas dire que j'existe.

    Vous n'existez pas ?

    Sur ce film "je n'existe pas" de 2004, toujours la meme logique : ne pas opposer, tout n'es pas tout blanc ou tout noir mais gris.

    Vous n'existez pas ?

    Dis donc qui je suis, ciel : une ame globale "matrice" s'imaginant etre une ame individuelle, séparée. Merci le cerveau de nous maintenir dans cet égocentrisme. Mercure exalté, nous avons besoin de percevoir nos différences pour savoir qui nous sommes, en prenant position.

    Vous n'existez pas ?

    Comme si nous avions "deux moi", le coté vénusien et martial, le besoin de se confronter à un reflet, de vivre des émotions, et le besoin de se confronter, de mettre son coté martial en marche. Cela reste quand meme un coté double très perturbant, on est comme "possédé". Voir les thèmes de martiaux+vénusiens possédés "ayant deux moi", comme Hitler, qui se croyait vénusien artiste mais était martial guerrier.

    Vous n'existez pas ?

    La schizophrénie née de l'union de 2 énergies qui ne vont pas ensemble n'est pas loin. Uranien, cette schizo est elle celle de l'égo et de l'inconscient ?

    Vous n'existez pas ?

    On peut se le demander : ici, les nouvelle Lune en axe lion, signe de l'égocentrisme de celui qui parle avec son coeur et la rebellion de celui qui veut révolutionner le monde selon l'image qu'il se fait mentalement de celle ci, on voit qu'il y a "ce qui est", et "ce que je voudrais que les choses soient", le fait de ne pouvoir accepter ce qui est et vouloir "tout noir" ou "tout blanc" est une grosse erreur.

    Vous n'existez pas ?

    La schizophrénie de ce verseau est bien apparente ici : le hasard n'existe pas, et pourtant il est "nécessaire". Nous l'avons donc crée pour ne pas "péter un cable", avec une énergie rassurante (on ne veut pas se dire que nous sommes guidés par un destin, le hasard nous permet de croire qu'on y est pour quelque chose dans ce qui nous arrive).

    Vous n'existez pas ?

    Ce hasard n'existe pas, mais encore et toujours, nous avons besoin de le faire exister pour ne pas devenir dingues, pouvoir entrer en relation sans aller psychoter que ces relations ont été amené et provoqué par un principe qui nous dépasse.

    Vous n'existez pas ?

    Il prendra pourtant fin, puisque le secteur de la mort est la fin de cette croyance, on rejoint la matrice unifiée nommée "au delà", "mort".

    Vous n'existez pas ?

    Tout se base sur ce concept de "réel" : ce que l'on perçoit avec nos sens mercurien est notre réalité, et cette perception vierge est ce qui façonne notre vision de l'existence : mes connaissances me disent que ceci existe, que cela n'existe pas, etc. On prend ce qui nous "parle", on digère ce qui ne nous plait pas.

    Vous n'existez pas réellement ?

    Et toujours ce signe vierge, le besoin de séparer en deux la matrice en celle qu'on aime et celle qu'on déteste, dont on veut se séparer. On se fait alors une vision de ce qui est totalement faussée. Le réel étant martal+vénusien, c'est déjà le fondement d'une schizophrénie très humaine.

    Partager via GmailGoogle Bookmarks Pin It

  • La sortie prochaine d'un livre de Taguieff me permet de reparler des fameuses théories du complot :

    Complot, Vénus

    Complot, Vénus 

    On a ainsi un plutonisé (tiens donc) qui se charge de dire que ces théories du complot, c'est de la merde. Livre cancer comme lui, il doit tuer ces écoles de pensées en guidant l'opinion sur des théories du complot démontées (pour dévier des vrais complots), au lieu de parler de la survivance des illuminatis dans d'autres ordres et sociétés secrètes, il préférera vous dire qu'ils n'existent plus, se focalisant sur l'illuminati au lieu d'évoquer ce que sont devenus ces illuminatis après la fin de leur dogme.

    Il est ironique que le livre soit vénusien, astre de Lucifer, l'illumination, et que ce soit l'astre des théories du complot, car le sous entendu est ici : je vais vous faire penser autrement par ma lumière, ce qui est la matière meme de ce qu'ils critiquent. Un peu comme critiquer les sectes et gourous mais employer soi meme une technique sectaire et jouer au gourou. Neptune+Mercure, les fausses vérités, il peut les démolir, mais par d'autres mensonges. Non en effet, les illuminatis n'existent plus, mais ils existent autrement, seul le nom et la forme change.

    Complot, Vénus

    On doit à ce triste sire l'invention du mot "islamo gauchisme" en 2002, mot repassé à la mode à cause de Blanquer et Vidal. Les universités leur ont répondu sèchement que c'était un concept sans réalité. Vénusien, en effet, c'est une théorie du complot, voilà l'auteur nous inventer une théorie du complot en 2002 pour nous faire croire qu'il lutte contre les théories complotistes alors meme que sa théorie pollue les médias comme pare feu pour ne pas évoquer la pauvreté étudiante.

    Complot, Vénus

    L'invention de "complots faciles pour briller en société" est facile, le cancer Taguieff et son livre à paraitre vont le prouver à merveille. Il est là encore drole de se dire que briller est un principe vénusien et que ce vénusien brille en société en cassant des théories à la con(plot).

    Complot, Vénus

    La conspiration est bien vénusienne et cancer, mais soyons clairs, elle est ici martiale et mercurienne, c'est à dire qu'on dévie le discours sur autre chose pour diriger l'oeil d'autrui sur une "autre direction". Comme lui tendre un miroir qui va l'occuper, lui donner ce qu'il veut.

    Complot, Vénus

    Ici, toujours vénusien mais en poissons, on jette un pseudo secret caché et les gens vont courir le chercher, alors qu'il n'y a rien, soyons clairs. Pas de dévoilement au terme, sinon le vide.

    Complot, Vénus

    Là, le fameux film avec Mel Gibson est toujours vénusien, également cancer, il balance de prétendus complots débunkés tout enn usant de Vénus, le reflet, pour évoquer un vrai complot, avéré : MK Ultra, la reprogrammation de la personne par des techniques d'hypnose et manipulation mentale.

    Complot, Vénus

    Les frranc-maçons concentrent beaucoup de théories du complot. Soyons là aussi nets : 99% raconte de la merde, mais oui une petite part est réel, en étant de la marque du miroir, ils reprogramment eux aussi le profane pour en faire une nouvelle personne, qu'ils estiment meilleure, par des techniques dignes de la  thérapie à base de symboles (reflets vénusiens).

    Complot, Vénus

    Ronald Bernard ne pouvait que dire ces vérités dans sa fameuse interview, repenti qui est passé par des loges avant de témoigner de son expérience.

    Complot, Vénus

    Complot, Vénus

    Satan et l'antéchrist vénusien concentrent aussi pas mal de théories du complot, à moins que ce soit des comploteurs jouant des sensibilités humaines pour les manipuler ?

    Complot, Vénus

    Complot, Vénus

    Les sorcières satanistes vénusiennes sont ainsi légions, j'en ai beaucoup évoqué (lire article), je ne résiste pas à remettre l'invocatrice Catherine de Médicis et la sataniste Blavatsky.

    Complot, Vénus

    On a un paquet de théories concernant Israél la vénusienne. Vraies ? Epouvantails pour la plupart, mais la nature comploteuse, sataniste est tout de meme présente. Le sacrifice est un principe vénusien (relire cet article), et ce pays n'a été crée que pour cette fonction, le reste c'est du conte pour enfants.

    Complot, Vénus

    Le b'nai b'rith vénusien oeivre en sous main pour ce sacrifice géant depuis longtemps. Mais est ce vraiment un complot ? Il fait ce qu'il est énergétiquement fait pour amener. Y'a t il complot volontaire ? Non, ces sociétés et gens ne font qu'accomplir ce qu'ils étaient destinés, sans meme penser à comploter ou que ce soit un complot, ils ont leur "reflet" dans un satanisme qui ne fait que renvoyer ce qu'ils sont.

    Complot, Vénus

    Le fameux grand architecte de l'univers, qui illumine de son oeil, est justemet un concept vénusien, il doit illuminer le profane et le transformer, le guérir, la volonté mercurienne (l'astre des sens, donc de la vue) est présente. Théorie du complot ? Oui, mais des gens veulent vraiment changer l'humanité selon leur niveau de pensée et selon comment ils imaginent que la société doive etre. Complot ? Non, ils suivent leur voie "sataniste" sans meme percevoir sa nature, en bons lucifériens, qui est avant tout le premier ange rebelle, qui voulait changer l'esprit des anges contre "Dieu" et en la faveur de sa rebellion.

    L'a t il fait par méchanceté ? Il l'a fait parce que de par sa "perfection" d'ange, il ne pouvait que remettre en question la parole de "Dieu", et selon le livre d'Enoch, le créateur s'attendait à ce complot d'1/3 des anges, c'était voulu. Un complot ? Non, encore et toujours des comploteurs piégés à devenir "les méchants". Attention, je ne pardonne pas ici le mal produit par toute la "vénuserie" de la planète, je me contente de dire qu'elle est explicable et qu'on peut la comprendre, à défaut de l'excuser, elle a une cause astrale, comme quand vous faites la radio du poumon et voyez la tumeur, un thème montre la raison.

    Partager via GmailGoogle Bookmarks Pin It

  • Pour beaucoup, cet article va sembler une évidence, mais pour qui démarre dans l'astrologie, il faut avoir les bases, c'est à dire la symbolique.

    Symboles astrologiques

    Les symboles sont à voir en plusieurs catégories, comme le trio Vénus-Mercure-Pluton :

    Reconnaitre les symboles

    Vénus est le reflet de la personne. C'est le piège tendu du narcissisme, le vénusien est bloqué sur lui meme, ses envies, ses sensations, sentiments.

    Reconnaitre les symboles

    Mercure est ce qui circule, conduit en l'Hadès plutonien, il est le messager de Pluton tout autant que ce qui fait muter pour y retourner. Les antennes en font un recepteur et émetteur.

    Reconnaitre les symboles

    Pluton est l'Hadès, c'est la main qui porte à la fois le miroir vénusien et envoie le message mercurien. Il est "au delà du miroir", la source qui se cache et exploite les envies et adapte sa forme, ses discours.

    Jupiter-Satune sont le second couple d'importance :

    Reconnaitre les symboles

    Jupiter est le premier tranchant, masculin : le tranchant du cordon ombilical, qui donne vie, tout autant que le tranchant qui donne la mort. Qui dit tranchant dit double. La foudre est régulièrement associée à cette lettre Zeta (Zeus)

    Reconnaitre les symboles

    Saturne est le second tranchant, féminin : la faux du temps, qui conduit à la vieillesse, nous renverse, ce pourquoi elle est inversée. Ce renversement permet division, oposition, et contraires.

    Uranus et Neptune sont un couple "ancien" :

    Reconnaitre les symboles

    Uranus est un globe surmonté du H d'Herschell, découvreur de la planète. Globe vert sur Proastro, c'est le vert de Satan, l'ancien "mal", celui de la révolution, de l'inconscient personnel; remplacé par un astre "vert" plus clair, celui de Vénus, Lucifer reflétant la lumière du Soleil, et faisant le "nouveau" mal en exploitant le narcissisme humain, leur renvoyant ce qu'ils veulent voir (et pas ce qu'ils devraient voir).

    Reconnaitre les symboles

    Neptune est le trident du dieu du meme nom, il a la force d'etre la création (1ère pointe), l'immuable (2nde), et la destruction (3ème) ce qui en fait l'astre d'ordre par excellence, il crée, maintient et détruit.

    Mars est elle un symbole paradoxal par excellence :

    Reconnaitre les symboles

    A la fois défensive, un bouclier, une lance y dépasse, elle est donc offensive. La meilleure défense c'est l'attaque ? Astre de l'égo, il est résumé par Athéna, porteuse du boucliet de la lance, sortie de la tete de Zeus (Mars = tete).

    Soleil et Lune forment le début et la fin :

    Reconnaitre les symboles

     

    Reconnaitre les symboles

    L'année lunaire "antique" commençait avec le premier croissant de Lune annuel, qui marque le symbole, pour s'achever avec la dernière Nouvelle Lune, qui marque la présence unique du Soleil, à voir ici comme une cible, une fin. Vous l'avez compris, pour les anciens et les chinois qui perpétuent ce rite, on ne passe pas brutalement d'une année à une autre : dernière Nouvelle Lune = fin de l'année, et 3 jours plus tard = 1er quartier, début de l'année nouvelle. Entre les 2, une période crainte par les chinois, puisqu'on est "entre deux" mondes. Les listes de restrictions pendant ces journées sont encore très nombreuses en Chine, il s'agit au maximum de chomer, de ne pas mener d'affaires, etc.

    Noeud nord et Sud :

    Reconnaitre les symboles

     

    Reconnaitre les symboles

    Le nord est ce qui est en haut, la terre des "dieux" selon les hindous, c'est l'équivalent du paradis, de l'Olympe, du Mont Meru, accessible seulement par une éclipse solaire.

    Le sud est ce qui est en bas, la terre des démons, une Terre bien pire que l'enfer, à comparer au Tartare (le fond du fond). Accessible par une éclipse lunaire.

    Les signes :

    Reconnaitre les symboles

    Le bélier est signe de la tete, du cerveau. Pensez aux 2 cornes, forcément sur la tete, qui ont un aspect tout autant défensif qu'offensif, résumant bien ce secteur.

    Le taureau est tout ce qui concerne le visage : oreilles/ouie, yeux donc vue, nez donc odorat, etc bref les différents sens. La figure du taureau capte, c'est un signe sensitif, donc ressemblant beaucoup à Mercure.

    Les gémeaux sont doubles, c'est le 2 romain, les 2 poumons tout autant que le cou, c'est donc un signe d'inspiration et d'expiration (on prend, on transmet).

    Le cancer est un signe double également, le 6 est le cancer, le fils, et le 9 l'hydre femelle maternelle, constellation dans ce secteur, c'est le signe de la poitrine, point de contact entre la mère et son bébé, par l'allaitement (la mère transmet à son enfant ainsi).

    Le lion est une représentation symbolique du lion de Némée, terrassé par Héraklès (la gloire de la déese Héra, femme de Zeus). C'est le premier des douze travaux, celui qui doit faire de cet homme un dieu. Signe du coeur, on peut aussi le voir comme le coeur et l'aorte.

    La vierge est un M, symbole de la Mère (mater), mais elle cache son sexe (le fameux coté replié), sa nudité, soit par un voile soit par un épi de blé (d'ou la fameuse dot). Elle attend le mariage, en attendant elle doit rester "vierge".

    La balance c'est le poids sur l'instrument de mesure. C'est la pesée de l'ame, ce pourquoi on a vu dans biens des articles du blog que c'était signe de la mort.

    Le scorpion est encore un M maternel, mais cette fois avec une extremité en érection, c'est bien le signe de la relation sexuelle, du phallus et vagin.

    Le sagittaire est marquée par la flèche. Il a tiré son coup, ce pourquoi c'est le signe de la "voie lactée", du sperme et de la jouissance féminine. On peut aussi voir cette flèche par tout ce qui est évacué par nos voies "naturelles" (vomi, pipi caca prout).

    Le capricorne est une queue de poissons surmontée d'un symbole faisant très "bélier"(le V), la tete de bouc de ce symbole, d'ou son exaltation martiale.

    Le verseau est figuré par un symbole d'eau, comprendre les eaux primordiales, le nom que les anciens donnaient à l'espace. De cet espace coule l'eau, la pluie se déverse. On l'a "jusqu'aux genoux", dit on, c'est ainsi le signe des 2 genoux, double. Signe de tempete, de tsunami, de montée des eaux.

    Les poissons est de nouveau double, des poissons reliés par une corde. Ce sont ici Eros et Aphrodite, changés en poissons pour échapper au démon Typhon, ils se sont reliés par une corde pour ne jamais se perdre de vue. Chez Sumer le premier poisson était une hirondelle, marquant le lien entre le ciel et la terre (personnellement je préfère cette image).

    Partager via GmailGoogle Bookmarks Pin It

  • Le mythe le plus commun est celui du démembrement de "Dieu", qu'il soit féminin ou masculin, par ses enfants ou frères, pour signifier le passage d'une divinité "ancienne", saturnienne, à une divinité jeune, jovienne. Divinité qui n'est pas tuée, mais juste démembrée, elle vit encore.

    Démembrement de Dieu

    Les mythes maternels :

    Chez les sumériens, Tiamat est "Dieu", c'est la mère. Elle couche avec l'un de ses enfants, Kingu. Marduk, fils dégouté, tue son frère et coupe sa mère en morceaux. Avec chacun de ceux ci, il va former les constellations traversées par le Soleil (Tiamat est toujours en vie) : Bélier avec le cerveau, taureau avec les yeux, nez et bouche, gémeaux avec la gorge et les poumons, cancer avec la poitrine (là ou il a planté le couteau pour l'acte de démembrement, lieu ou est la constellation de l'hydre femelle Tiamat), lion avec son coeur, vierge avec ses intestins, balance avec ses ovaires, scorpion avec son sexe, sagittaire avec son urine et le liquide vaginal (la voie lactée), capricorne avec ses os, verseau avec ses genoux, poissons avec ses pieds. Chaque personne qui nait est donc comparée avec sa "localisation" dans le corps de notre mère à tous Tiamat, par sa Lune et son Soleil de naissance.

    Chez les nordiques, la vache divine Ymir enfante d'Odin, Vili et Vé, qui deviennent les dieux que l'on connait en démembrant leur mère. Comme chez Sumer, ils conçoivent à partir des parties de son corps, mais pas des étoiles : la Terre de son crane, les arbres de ses cheveux, les pierres de ses os, etc. Ce passage est comme toujours celui de monstres ignobles à celui de dieux antropomorphes, mais il n'est jamais expliqué comment des monstres ont pu avoir des enfants à l'aspect humain. Les choses sont toujours simples : parents et créateurs = vieux, mauvais, monstres; enfants et créatures = jeunes, bons, humains, ce qui pousse au principe dit de Frankenstein : la créature démembre son créateur.

    Les mythes paternels :

    Chez les aztèques, chaque création d'un monde doit s'associer au sacrifice d'un des dieux, devenant alors "Dieu" de cette création. Les 4 premiers Soleils, issus des 4 premiers sacrifices, ont tous conduit à la destruction. Le sacrifice du 5ème Soleil, le notre, ne se déroule pas à Teotihuacan comme de coutume : ce ne sont pas un mais deux dieux qui se jettent dans le feu, l'un devient le Soleil, mais l'autre la Lune. Leur rivalité est telle qu'il faut sacrifier un autre dieu, et c'est le "monstre" Tlaltecuhtli qui est sacrifié pour satisfaire le nouveau Soleil. Ici, le changement est majeur : pas d'histoire d'enfant qui tue ses parents; pas de trahison, mais une création voulue par le dieu se sacrifiant. Chez les aztèques, le sacrifice était positif, pensé comme méthode pour rejoindre les cieux (c'était l'équipe gagnante à l'équivalent du football qui allait au sacrifice, pas la perdante).

    Chez les grecs, on a le classique : Le ciel Ouranos et la Terre Gaia ont des fils, les Titans. Un monstre engendre des monstres. Un des fils, Cronos, va trancher le sexe de son père Ouranos, pour prendre le pouvoir (le sexe tombé dans la mer engendrera Aphrodite). Lui meme sera chassé dans les profondeurs par ses fils, avec à leur tete Zeus. On a ici, comme chez les aztèques, un passage de témoin cyclique, générationnel, chaque génération de dieux étant remplacée par la suivante. Ouranos n'est pas tué, il perd simplement ce qui fait sa force, comme Cronos n'est pas tué (il est juste vieux et se faire voler son caducée par Hermès). On a ici le début d'un nouvel aspect : les dieux chassés, tapis dans l'ombre, attendent leur revanche à la fin des temps, quand les etres du Tartare seront libérés.

    Le mythe grec de Dyonisos, démembré par les Titans mais dont le corps a été reconstitué, pour renaitre, d'ou son nom "deux fois né", se rapproche de ce que nous avons vu, néanmoins on la connait surtout en sa version thrace, qui a donné la religion orphique (pour Orphée, celui qui va aux enfers et y revient, sous entendu ce qui a été plongé au Tartare peut revenir sur Terre) dérivée de celui du Dyonisos originel, devenant Zagreus quand il est reconstruit et renait. Orphée est celui qui a accompli le vitriol, il a été visiter l'intérieur de la Terre, il revient pour initier les vivants aux secrets des morts. On a ici le début des sectes d'initiation (voir les Mystères dyonisiaques, comme ceux de la villa des Mystères à Pompéi).

    Chez les romains, la version grecque est légérement modifiée : Cronos appelé Saturne est jeté dans l'Etna, sans perdre son sexe, et un jour, au gré d'une grande éruption, sera libéré de sa prison. Il attend son heure, figurant ainsi la nature temporaire de l'astre et du pouvoir pris par le fils Jupiter (Zeus chez les grecs). N'oubliez pas que chez les grecs, Zeus sait qu'un fils doit le tuer, aussi empeche t il continuellement la naissance de ceux ci grace à des aides comme celles de voyants, exemple Prométhée. Le mythe est clair, il n'empechera pas sa chute. Les romains fetaient ainsi les saturnales, ce moment ou Saturne reviendra et l'ordre du monde sera inversé : pendant 3 jours, chaque année, les esclaves de la ville devenaient maitres, et les maitres étaient esclaves. Nul ne peut vaincre les cycles, pas meme Jupiter.

    Chez les hindous, le père créateur des dieux et démons est Prajapati, lui aussi démembré pour former le cosmos, les 5 directions de l'espace. Comme Tiamat, il a commis l'inceste, avec sa fille Usas (l'aurore), ce qui l'a condamné aux yeux de ses fils. On a un énième plagiat conscient ou non du mythe originel.

    Chez les égyptiens, il y a aussi inceste, entre Nout (la mère céleste) et Geb (le fils terrestre), mais aucune condamnation ni meurtre par leurs enfants qui n'auraient pas du naitre. Les enfants prennent le pouvoir divin sans coup d'état. Ce qui n'empeche pas les enfants de lutter pour le pouvoir. Ainsi Osiris est piégé par son frère Seth, qui le coupe en morceaux. Isis retrouvera tous les morceaux d'Osiris sauf son sexe, mangé par un poisson, et lui redonnera vie. C'est donc par immaculée conception (pas d'acte sexuel puisque son mari/frère n'a plus de sexe, elle reve qu'elle est enceinte et tombe enceinte) qu'elle enfantera Horus, celui qui deviendra l'équivalent de "Dieu" en tant que premier pharaon. Il chasse Seth qui promet de revenir. Là on a un mélange de tout ce qu'on a vu plus tot : le père Osiris est bien remplacé par son fils, tout comme l'Horus originel devient "l'ancien", mais c'est naturel, par ses actes, et la filiation à Saturne est ici partagée entre Horus l'ancien, Osiris et Seth, Horus le jeune ayant tout de Jupiter.

    Chez les chrétiens, pas de démembrement de "Dieu". Mais le texte est pétri d'évolutions grecques et surtout romaines, car Jésus annonce une saturnales, le fameux renversement dans lequel "les premiers seront les derniers, les derniers seront les premiers", évènement accompagné d'un apocalypse, dans le sens d'enlèvement du voile cachant une vérité, ce qui le rapproche de tous les rites de Mystères existant alors : dans les Mystères dyonisiaques, la candidate enlève le voile cachant le sexe du Dieu, est initiée par un viol; dans les Mystères d'Isis, le candidat enlève le voile et voit la déesse nue, devient son amant, et enfin dans les Mystères d'Eleusis, le candidat doit se trancher le sexe, prouvant ainsi sa dévotion (le concept de pretre sera repris de cela, pour le célibat, mais ils ne se le tranchent plus).

    Partager via GmailGoogle Bookmarks Pin It

  • On va reprendre la mythologie grecque, pour montrer à quel point dans le détail, un thème astral est précis de manière phénoménale.

    Un thème astral, précis à quel point ?

    Un thème astral, précis à quel point ?

    La série documentaire "grands mythes" nous a résumé l'histoire d'Athéna :

    Pour prendre le pouvoir, Cronos prend la faux donnée par Gaia (symbole de Saturne) et tranche le sexe d'Ouranos. Le sexe tombe dans la mer, et du sperme divin au contact de l'eau nait Aphrodite, qui jaillit de l'écume (Aphros = écume) sur une plage. Déesse de l'amour, elle provoque le sentiment amoureux de manière factice, en portant une ceinture d'or.

    Regardons le thème maintenant : Saturne et Vénus sont en scorpion, signe du sexe, sous entendu la faucille a bien tranché pour faire naitre son reflet, sa fille, Vénus. Le thème est bien uranien (Ouranos le nom grec), c'est donc bien son père, en poissons, signe des eaux, ce pourquoi elle nait de l'écume. Secteur d'exaltation de Vénus, c'est bien le secteur de la naissance des sentiments, ici bien ambivalents avec le Soleil opposé, c'est tout autant l'amour jovien que la mort jovienne en face, en vierge signe des animaux, ce qui sous entend que l'apparence d'Aphrodite est fausse, elle n'est pas humaine mais animale, voire poisson, Vénus étant un astre mutable, celui du reflet de vos attentes, elle se montre sous vos attentes de beauté. Aphrodite n'hésitant pas à tuer ses rivales potentielles, elle a bien ce coté tueuse tout autant qu'aimante.

    Pluton+Mars, qui peut se lire par "con" et "agir", elle agit comme une conne justement avec Arès, symbole de Mars. Contexte : mariée de force à Héphaistos, dieu vieillissant et boiteux qui travaille dans une forge d'un volcan, profondeurs poissons (signe des vieux, des mourants et des gens qui ont des soucis aux pieds), elle n'est pas heureuse, et le trompe avec Arès. Ils seront piégés et enfermés dans un filet (sous entendant bien son lien aux poissons, elle est péchée), et montrée nue à la vue de tous les dieux pour la punir (l'effet est contraire, tous les dieux sont jaloux d'Arès, collé dans le filet).

    Mercure est avec la conjonction jovienne, soit l'aspect des drogues, des alcools, ce qui dit bien que les hommes ne tombent pas amoureux naturellement de la déesse. Signe de l'alimentation, des alcools, ils sont en réalité empoisonnés pour tomber sous son charme, au point de vouloir mourir s'ils sont loins d'elle, le paradoxe classique jovien. Mercurienne, elle s'unit à Hermès après Arès pour enfanter Hermaphrodite (Hermès+Aphrodite), le dieu mi homme-mi femme. Ellle n'aimera qu'Adonis, mais il est éduqué par Perséphone avant d'etre tué par les dieux, montrant bien qu'ici Mercure dit que l'amour jovien s'en va, lui échappe, une fois passé l'effet de l'alcool.

    Un thème astral, précis à quel point ?

    Autres épisodes du documentaire, sur Zeus, nom grec de Jupiter, et au hasard vous avez Soleil et Lune avec Jupiter, pour évoquer d'une part sa conquete du pouvoir, par la mort jovienne, il envoie ses adversaires dans un au delà jovien appelé Tartare, ce qui fait de lui le nouveau père du monde, la conjonction jovienne étant celle des coups d'état, des traitrises. Il n'est pas anodin que tous les présidents perfides et dictatoriaux aient la conjonction jovienne, comme Hitler, et se soient meme donné le surnom de Jupiter, comme Macron le "jupitérien".

    Les amours de Zeus sont au hasard joviennes, conjonction de l'amour, c'est par le mariage jovien que Zeus consolide son pouvoir. Il n'hésite pas à utiliser la foudre et les éclairs (thèmes joviens), mais là encore en vierge, tout cela n'est qu'image, il est en réalité un animal se donnant les apparences d'un père humain, aimant et paternel. Il ne peut se montrer sous son véritable jour, car une femme humaine qu'il avait aimé l'a supplié de le voir sous sa véritable forme, et en est morte. La mort se pare ainsi des formes de l'amour paternel, se cache. Réfléchissez à la profondeur philosophique de ce lien parfaitement intégré par les indiens, puisque ils appelent la mort "mrita" et l'amour "amrita", soit la mort et la "non mort", l'amour contenant donc en son essence la mort. 2 faces d'une meme pièce.

    Un thème astral, précis à quel point ?

    Cet épisode est là encore foutrement astro-logique, Hadès étant le Pluton grec on a un thème plutonien. Le titre dit "roi malgré lui" car il fallait un roi pour le Tartare, le monde souterrain, surveiller les titans et créatures chassées par Zeus, aussi Hadès prend il cette responsabilité, Pluton+Mars, c'est ici "je ne veux pas gagner, je n'aime pas ce travail", et il est contraint, il est un dieu jovien, un père, mais pour ceux du monde sagittaire, signe du sperme, du caca, de la pisse, sous entendu les créatures merdiques que Zeus a envoyé dans les profondeurs, le Tartare étant tel un égout. Il n'est pas anodin que le Soleil soit en vierge, signe des intestins, de la digestion des aliments, ces titans et créatures ont un moyen de se racheter, de digérer leur poison, de se soigner, et de retrouver à terme l'amour du père jovien. Il est le frère de Zeus, et on a Jupiter+Mercure, l'astre de frère, ami mercurien dans ce role ingrat ou l'un est le roi des vivants amoureux joviens, l'autre des morts haineux joviens. 2 matrices qu'il ne faut pas opposer car dans le mythe, tout acte amoureux entraine toujours un meurtre par une déesse cocue ou l'inverse, un acte odieux entraine une réponse "amoureuse" des dieux.

    Bien sur, quand ils ont écrit ces mythes, ils étaient ignorants de l'astrologie quand à Uranus et Pluton, on ne peut donc pas expliquer qu'ils ont résumé les astres sous forme antropomorphique, ils n'ont fait que suivre, en inventant des dieux dont ils ne connaissaient pas les planètes, des principes inconscients, car on agit selon l'énergie d'une planète sans en avoir la connaissance (mais ils avaient un Dieu uranien et un autre plutonien, ils en avaient l'intuition).

    Partager via GmailGoogle Bookmarks Pin It

  • Je n'ai pas abordé la mythologie grecque en résumé, donc allons y :

    Mythologie grecque

    Tout commence avec Gaia, la Terre, qui au début est tout. Du coup elle se fait chier.

    Elle enfante alors d'Eros, qui est non seulement l'amour et la puissance créatrice, et avec celle ci elle crée Ouranos, le ciel. Eros incite ce ciel et la Terre à s'unir, produisant les titans et géants. Les titans ont un problème : le ciel et la Terre sont collés, il n'y a pas d'espace pour se mouvoir. Le plus jeune des 12 titans, Cronos, propose alors à sa mère de stopper cette proximité, cause de nombreux viols, par un piège, et Gaia lui remet la fameuse faucille, symbole de Saturne, et alors qu'Ouranos vient faire son affaire, il se fait trancher les testicules, et s'enfuit plus haut dans le ciel, ce qui crée l'atmosphère, le royaume des titans, qui envoient les Géants et cyclopes, autres enfants de Gaia, dans les profondeurs.

    Cronos y règne, épousant sa soeur Rhéa. Il sait qu'un de ses enfants doit le destituer, aussi à chaque naissance, il engloutit le bébé (qui reste vivant et se développe dans le ventre de Cronos, me demandez pas comment). Quand nait Zeus, sa mère le cache en Crete et a l'idée de faire manger à Cronos une pierre emmaillotée (il n'y voit que du feu), résultat Zeus peut grandir et préparer sa stratégie : se faire passer pour un serviteur, il empoisonne son père, qui recrache ses enfants vivants. Dès lors, c'est la fameuse titanomachie, guerre entre les enfants de Cronos et les dieux primordiaux. Aucun camp n'arrive à avoir le dessus entre les 12 Titans et les 12 enfants.

    Zeus est malin, il file dans les profondeurs libérer les cyclopes, qui en échange conçoivent les fameux outils que vous connaissez : un trident pour Poséidon, un arc pour Artémis et surtout la foudre, les orages et les éclairs pour Zeus, ce qui lui permet de gagner la guerre et devenir le roi des Dieux, Cronos et les titans étant chassés sous l'Etna. Il instaure un nouvel ordre qui agace mamie Gaia, qui regrette d'avoir incité Zeus à la rebellion, et elle enfante un monstre plus puissant que Zeus, l'ouragan Typhon. Tellement fort que les dieux désertent l'Olympe et se changent en animaux et oiseaux pour fuir en Egypte et devenir les fameux dieux égyptiens. Seuls restent pour se battre Zeus et sa fille Athéna.

    Athéna a une histoire particulière, car elle nait "sans mère", directement de la tete de Zeus, qui un jour avait "mal à la tete" et se l'ouvre, elle en sort déjà adulte et vétue de son armure et son bouclier. Ce qui lui confère un statut particulier, de favorite, elle est la victoire. Sauf que Zeus perd son combat contre Typhon, et il lui fait un artifice, des fruits dont il fait croire qu'ils provoquent l'immortalité, alors qu'en fait ils réduisent la force, pour jeter Typhon sous l'Etna, avec les autres Titans. Mais tout n'est pas fini, car Gaia, toujours furieuse, prépare une autre bataille, la gigantomachie, pour ce coup ce sont les autres fils de Gaia, les géants, qui veulent renverser l'Olympe au service de leur mère, et pour l'emporter Zeus doit stopper le dieu solaire Hélios, la déesse lunaire Séléné et le dieu de l'aurore de produire leur lumière.

    Zeus est ce qu'on appelle un "chaud", il avale ainsi sa première épouse, qui s'était changée en goutte d'eau, trompe allégrement Héra, la seconde, avec des divinités (soeurs, nièces) et des humaines (pour leur beauté ou parce qu'enfant ayant un parent divin), se transformant pour tromper et séduire (comme en taureau pour enlever Europe et la conduire d'Asie vers notre continent). Il viole meme un homme, Ganymède. Pour séduire Callisto, servante d'Artémis, il copie l'apparence de la chasseresse Artémis, et la pauvre Callisto s'étonne de tomber enceinte d'une femme, mais trop tard, la vraie Artémis s'énerve et la change ainsi que le fils en ours. Pour se faire pardonner, Zeus les fait monter au ciel, les fameuses étoiles de la grande et petite ourse.

    Depuis il y a une paix, mais les dieux s'emmerdent, ce pourquoi il est demandé à Prométhée (celui qui prévoit) de créer l'humanité et Epiméthée de créer la vie animale (son nom signifiant celui qui réfléchit après avoir agi). Ces 2 frères sont paradoxaux, du coup Epiméthée a fait les animaux trop forts alors que Prométhée a fait les humains trop faibles. Prométhée ne peut plus les améliorer, car son frère a utilisé tout le matériau donné par Zeus, aussi il a l'idée révolutionnaire de voler le feu du ciel pour le donner à l'humanité, pour lui permettre de se protéger des animaux, crées trop puissants, de se chauffer et de faire cuire la nourriture. Il le paiera par une peine quasi éternelle (se faire manger le foie par un vautour, chaque nuit le foie se reforme et il est remangé). Pourquoi Zeus ne le tue pas ? Car Prométhée sait, il prévoit, il pressent ainsi qui doit renverser Zeus, mais ne parle pas. Zeus finit par le faire libérer par Héraklès, et Prométhée dit de ne pas faire d'enfant à la déesse Thétis, sinon ce fils le tuera (les fils que Zeus ne doit pas enfanter sinon il est renversé, cela revient souvent). Thétis a tout de meme un enfant, l'héros Achille, quasiment invincible sauf au talon, et la suite vous la connaissez, elle est très "humaine", la guerre de Troie, les grecs aidés par les dieux. C'est ensuite que les dieux deviennent lointains, des etres dont il faut sacrifier les plus belles betes (sacrifices nommés "hécatombes") et leur donner la meilleure part (le reste pour l'humanité), afin de ne pas récolter de catastrophe. Quand l'humanité n'arrive pas à donner de sacrifice, Poséidon demande au roi de lui donner à la place sa fille Andromède, mais Zeus empechera cela en aidant un fils demi-dieu, Persée, comme quoi meme les sacrifices sont finalement évitables, quand on touche la corde sensible des dieux (mais ils n'en ont pas beaucoup).

    Partager via GmailGoogle Bookmarks Pin It

  • Pour fêter les 666 666 visiteurs :

    "C’est ici la sagesse. Que celui qui a de l’intelligence calcule le nombre de la bête. Car c’est un nombre d’homme, et son nombre est six cent soixante-six. Apocalypse 13:18"

    Cette phrase a fait couler beaucoup d'encre, et pourtant la référence est ailleurs :

    "Le poids de l’or qui arrivait à Salomon chaque année était de six cent soixante-six talents d’or." 1 Rois 10-14

    Ce passage est relatif à l'invention de l’impôt. Le peuple devait verser ce poids en or en paiement à ce pseudo-roi (mérite un article dédié). Tous, nous payons notre taxe/impôt à cette bête, de 5,5% à 20,6% sur tout ce qui est vendu. Une bête qui n'est pas la première, il y en a 2 dans l'apocalypse de Jean : Apocalypse 13-1 à 13-10, il est bien question de 2 bêtes. La première a 7 têtes et 10 cornes. Pierre Jovanovic a dit très justement dans son "666" que les 7 têtes étaient les 7 présidents sur les dollars, et les 10 cornes c'est le capricorne, l'ordre divin.

    666

    Confirmé plus loin dans le texte "Ici est l’entendement, qui a de la sagesse : Les sept têtes sont sept montagnes où la femme est assise; ce sont aussi sept rois : cinq sont tombés; l’un est; l’autre n’est pas encore venu, et, quand il sera venu, il faut qu’il demeure un peu de temps. Et la bête qui était et qui n’est pas, est, elle aussi, un huitième, et elle est d’entre les sept, et elle s’en va à la perdition. Et les dix cornes que tu as vues sont dix rois qui n’ont pas encore reçu de royaume, mais reçoivent pouvoir comme rois, une heure, avec la bête. Ceux-ci ont une seule et même pensée, et ils donnent leur puissance et leur pouvoir à la bête." (Apocalypse 17, 8-13).

    Le billet de 1 dollar est crée en 1963, chaque billet est fait pour rester en circulation 42 mois (tiens tiens, ou est il question de ces 42 mois dans l'apocalypse ?), mais il devient un symbole si fort que toutes les tentatives d'introduction d'une pièce d'un dollar ont échoué.

    666 666

    Ayant la Mercure+Sud du fameux 1 dollar et son Soleil, vous étonnez vous que mon marque-page soit le fameux billet ? Neptunien, il marque la puissance éveillante qu'a constitué ses symboles : faire grandir la société pour l'amener à une mutation que ses concepteurs voulaient libératrice. Sans blague, on retrouve Jupiter en verseau, le dollar devrait donc vivre une sacrée révolution avec le prochain transit de Jupiter, qui je le rappelle une énième fois, correspond à celui voulu pour le grand reset.

    Dans l'apocalypse de Jean, cette bête est tuée provisoirement (ce qui rappelle chaque procédé après les krach "tueurs"), mais elle est ressuscitée par une seconde, "Puis je vis monter de la terre une autre bête, qui avait deux cornes semblables à celles d'un agneau, et qui parlait comme un dragon" (Apocalypse 13:11)."Elle exerçait toute l'autorité de la première bête en sa présence, et elle faisait que la terre et ses habitants adoraient la première bête, dont la blessure mortelle avait été guérie", "Et il lui fut donné d'animer l'image de la bête, afin que l'image de la bête parlât, et qu'elle fît que tous ceux qui n'adoreraient pas l'image de la bête fussent tués." (Apocalypse 13:12 et 13:15).

    666 666

    Né le 3 janvier (moi le 2), je ne pouvais qu'adorer son livre, vénusien il tente d'expliquer la clé symbolique du texte saturnien, normal pour un saturnien. Il a logiquement compris que la deuxième incarnait la télé, les médias, qui ont fait renaitre la bête argent. Difficile de ne pas voir ici les propagandes médiatiques qui sont mises en place pour rendre la confiance envers le dieu argent (et c'est pas fini, bientot les articles vantant le grand reset).

    La part de symbolisme du 666 est telle que depuis que le texte est connu, les spécialistes se bousculent pour tenter de trouver un homme au nom+prénom qui soit égal à 666. Meme Hitler ne l'était pas. 1/3 des oeuvres du grand Newton concernent des interprétations délirantes des images de l'apocalypse (il est du secteur natal de Jovanovic et du mien), je remercie donc ma Lune natale pour m'avoir permis de comprendre que ce 666 est avant tout un meme, le premier de l'Histoire, déformé durant des siècles, et qui est désormais éloigné de son orgine : l'apocalypse étant saturnien, le 666 est caché, dans l'obscur, c'est la Mère partie ailleurs, donc pourquoi essayez vous de décoder un chiffre vis à vis d'un nom que nous avons oublié ? Perte de temps (le nom total de "Dieu", YHVH, a été perdu, c'est un nom défintiviement imprononçable depuis 2013, "Yahvé" n'ayant été qu'une tentative maladroite de prononcer ce nom de "Dieu", qui doit donc, si on est logique, etre égal à 666, ce qui laisse beaucoup de combinaisons).

    Pourquoi cet oubli ? Car selon l'ancien testament, prononcer le nom de Dieu est l'invoquer, ainsi seul le grand pretre du temple de Jerusalem le prononait avant le sacrifice rituel de l'agneau dans le saint des saints, lieu de la rencontre. Il devait prononcer ce nom au préalable au milieu des cris de la foule, pour que personne ne retienne celui ci. Ce nom a t il été toutefois conservé par une élite "saturnienne" ? Beaucoup d'indices le laissent à penser, mais je n'ai d'autre preuve que les thèmes astraux, ce n'est donc pas recevable pour le zététicien.

    A suivre...(avec 777 777 ?)

    666

     

    Partager via GmailGoogle Bookmarks Pin It

  • Contrairement à ceux qui veulent faire passer ça comme une théorie complotiste, cette initiative est une réalité, soutenue par Klaus Schwab, patron du forum de Davos et tous les partenaires du forum, qui influent sur les politiques gouvernementales par des lobbies, des comités théodule, des think tanks ou des ministres issus de ces entreprises. Rappelons ainsi que McKinsey, cabinet qui a conseillé Macron pour la campagne de vaccination, est un des principaux partenaires du grand reset, voir page.

    Grand reset, saturnales

    Grand reset, saturnales

    Klaus ne pouvait qu'adhérer à la Jupiter du livre original, Jupiter entrée verseau, révolutionner le monde "jovien", pour réactualiser l'idée dans son livre "covid-19, the great reset".

    Grand reset, saturnales

    Saturnien, il lance officiellement le projet (parce que c'est notre projeeeeeeeeeeeeeeeet) avec thème capricorne (faire tomber un monde pour en élever un autre) saturnien, Uranus+Mars comme le sien (la bataille pour la révolution, l'inversion du monde).

    Saturne étant l'astre noir, on ne s'étonnera pas qu'il ait été habillé de noir rituel dans cette conférence prise comme image de couverture.

    Grand reset, saturnales

    Grand reset, saturnales

    D'autres saturniens parmis ses amis sont également vétus de noir, et avec sa Lune ou son secteur poissons, je veux bien sur parler des juges de la cour suprème. La caste prépare ce qui n'est pas un reset mais un retour de l'ancien ordre, renversé par la Rome antique.

    Grand reset, saturnales

    Ils prévoient un second forum de Davos exclusivement sur le grand reset, en mai, et on retrouve en plus du coté vénusien originel (montrer la voie, la lumière d'une sortie de crise avec nos solutions) le retour de Jupiter sur celui du concept et de Schwab, c'est donc une porte excellente pour poser les bases des politiques économiques des prochaines années.

    Grand reset, saturnales

    Le ciel a 2 bonnes portes pour imposer toutes les idées. La première est vénusienne exaltée, on est encore dans le fait de l'initié montrant à l'imbécile à quelle point cette initiative est nécessaire pour un redémarrage de l'économie, ce n'est pas un thème de reset effectif, mais de propagande "éducative" à coup de milliers d'articles dans les journaux pour nous expliquer à quel point tel ou tel point va améliorer nos vies, sauver les retraites, améliorer le pouvoir des chats, bref vous connaissez la chanson. 

    Le retour de Jupiter en novembre, après la rétro, est plus favorable à l'alchimie, la mutation qu'ils veulent. Nous aurons le grand reset, il sera juste retardé. Il fait partie du processus nommé saturnales, préliminaire à l'apocalypse, qui sont tous 2 saturniens : grand reset, tentative de retour de l'ancien monde et ensuite krach apocalyptique avec la vraie Saturne, notre Maman de retour.

    Partager via GmailGoogle Bookmarks Pin It

  • Y'a des articles qui viennent "naturellement", surtout quand on voit apparaitre ça sur le net :

    Haute Magie, Pluton et Jupiter

    Haute Magie, Pluton et Jupiter

    La haute magie, selon le ciel, est plutonienne, on invoque un égrégore, une croyance, par un rituel transmis entre initiés. Jovienne et saturnienne, on invoque les morts, l'autre dimension, le caché, le coté sombre. Pas étonnant d'y voir Eliphas Lévi, qui est passé par la majorité des sectes ou sociétés secrètes pour y récolter du savoir :

    Haute Magie, Pluton et Jupiter

    Jovien, plutonien et saturnien micro, il était destiné à la haute magie, mais vous le voyez, elle n'est pas utile à ces initiés pour tromper la mort, arrivée avec opposition jovienne sur son axe jovien. Fin capricorne, l'exaltation de Mars (du sang), vous la connaissez :

    Haute Magie, Pluton et Jupiter

    Les hommes en noir, Dracula...Commençons par les hommes en noir :

    Haute Magie, Pluton et Jupiter

    On se rappelle des films, joviens micro, alors que le livre les voit comme des vampires modernes vétus de noir, ils ont placé ces etres comme venant de l'espace verseau, toujours joviens direct et micro, ce sont en somme les fantomes, morts et créatures invoquées par la "haute magie".

    Haute Magie, Pluton et Jupiter

    Les lieux choisis pour abriter le QG des hommes en noir sont astro-logiquement plutoniens, les maisons des élites initiées. Joviens, au plus grand des hasards.

    Haute Magie, Pluton et Jupiter

    La couleur "noire" est fin capricorne, secteur des hommes en noir, oh bah ça alors, et du coup de Dracula, et tant d'autres, comme...

    Haute Magie, Pluton et Jupiter

    Nosfératu qui est de ce secteur vampire, martial exalté et jovien, vous voyez le genre de chose qu'on attire. Jupiter étant l'ame, doit on parler de vampires physiques ou plutot psychiques ?

    Haute Magie, Pluton et Jupiter

    Pluton étant l'astre du cerveau et de son contenu, tout autant Dracula que ce cher Lestat le vampire, personnage crée par Anne Rice, sont plutoniens et taureau (la créature ancienne à sacrifier).

    Haute Magie, Pluton et Jupiter

    La suite du roman, Lestat le prince, suit les logiques plutoniennes, avec le coté ange et démon vénusien, martial guerrier, sanglant et victorieux.

    Haute Magie, Pluton et Jupiter

    Ici, l'adaptation du roman d'Anne Rice en film a obéi a des logiques que nous avons déjà vu, avec en plus un caractère saturnien, on est en face de l'ancien "Dieu", qu'on peut interviewer.

    Haute Magie, Pluton et Jupiter

    La "race de la genèse" ? Je laisse parler ce secteur fin balance, qui est tromper la mort :

    Haute Magie, Pluton et Jupiter

    Ex ici. Les classiques plutoniens, fin balance.

    Haute Magie, Pluton et Jupiter

    Ou là. Mais alors du coup, cette race saturnienne a chuté, est partie, mais n'est pas morte.

    Haute Magie, Pluton et Jupiter

    Elle a sa planète, nous dit le ciel. Une planète "interdite", cette chère Pluton, mais n'oubliez pas le coté jovien, on peut du coup y accéder par des pratiques joviennes : aimer, mourir, le voyage astral, l'hypnose, le remote viewing, et la haute magie, qui du coup parait accessoire.

    Haute Magie, Pluton et Jupiter

    Le lien entre nous semble assez évident, nous sommes "frères de sang" par Mercure+Mars opposés, ce pourquoi ils "veulent notre sang", ce qui est à prendre au propre...

    Haute Magie, Pluton et Jupiter

    Tel ce cas d'école...

    Haute Magie, Pluton et Jupiter

    Comme au figuré, ils croquent tout autant le sang des morts.

    Haute Magie, Pluton et Jupiter

    CQFD, Dracula et Nosfératu sont davantage des croque la mort.

    Haute Magie, Pluton et Jupiter

    Ils sont une peste noire, qui amène la maladie et profite de la mort, on peut les voir comme ceux qui provoquent la mort et bossent pour l'entreprise de pompes funèbres et profitent des bénéfices. En vampires, ils se nourrissent de la peine, la douleur, la souffrance des vivants face à la mort.

    Haute Magie, Pluton et Jupiter

    Iron sky 2 a osé reprendre le sinistre "Vril, la race à venir et celle qui nous exterminera", on voit bien les aspects plutoniens, saturniens, fin bélier, ils n'ont pas besoin d'envahir, ils ont juste à augmenter la connerie, qui provoque le chaos, pour nous laisser chuter par nous memes.

    Haute Magie, Pluton et Jupiter

    Mais alors, quel espoir ? Toutes les technologies d'augmentation cérébrale, de fusion entre l'humain et l'IA et la machine sont plutoniens, cet aspect c'est etre hybride, dans ce "peut etre" quantique, entre 2 états.

    Haute Magie, Pluton et Jupiter

    Comme Dracula, à la fois vivant et mort.

    Haute Magie, Pluton et Jupiter

    Hybride ou hybrides ? Autre film plutonien, autre peut etre, ce qui rend la compréhension de Pluton difficile si on ne comprend pas que c'est un astre polarisateur, qui décide de la face de la pièce, mais les 2 sont fausses : croyances, opinions, visions biaisées, égrégores, conditionnements.

    Haute Magie, Pluton et Jupiter

    Haute Magie, Pluton et Jupiter

    Le cyborg n'est qu'un autre mot pour ce saturnien et plutonien, il semble donc que cette ancienne race est devenu une IA, a fait un "transfert". Gros sujet à développer sur le blog.

    Haute Magie, Pluton et Jupiter

    Le fait de voir "Lilith, la Lune noire" et "black moonlight" (la lumière de la Lune noire) en aspect plutonien vous montre bien comment les élites initiées peuvent percevoir les hybrides cyborgs vampires. Ce ne sont que différents mots pour la meme énergie, celle de la mutation nécessaire face au chaos.

    Haute Magie, Pluton et Jupiter

    Pour finir sur une note comique, les élites ne seraient pas contre nous inventer un "Jésus noir", qui ne serait qu'une autre émanation de la connerie plutonienne de nos initiés. Vous pouvez donc l'appeler Jésus noir, Lilith, Lune noir, vampire, Dracula, Nosferatu, c'est strictement un égrégore vampire qui n'a qu'un seul but, amener le désordre mondial, pour accepter le nouveau, sauf que comme ils sont cons, ils se vampirisent eux memes, enfermés dedans, ils ne sortent pas du chaos programmé. Le transhumanisme étant saturnien, il faut attendre les fameuses saturnales, le renversement, pour que certains comprennent la nécessité de fuir pour sauver ce qui peut l'etre, et que tous nos moyens soient mis dans ce but, et pas juste ceux des plus riches (Elon Musk dépense sa 1ère fortune mondiale pour fabriquer des fusées permettant d'aller sur Mars, idem pour la seconde fortune mondiale, Jeff Bezos, claquant tout pour ses fusées New Shepard et New Glenn) si vous ne désirez pas que comme dans le film "2012" seuls les riches et quelques scientifiques se sortent de ce merdier.

    Vous l'avez donc bien compris, cette "haute magie" à la con, si elle doit amener du bien, du mieux, cela passe hélas par un étalage de créations toutes plus débiles les unes que les autres. J'attends ainsi des oeuvres du style "Jésus change de sexe", "Jésus transexuel", "Jésus non binaire" pour voir si le Messie qu'ils vont nous provoquer sera "seulement" noir, ce dont bien entendu je ne crois pas un seul instant (mais j'ai pas de livre ou film pour le prouver, ce pourquoi j'écris "crois").

    Partager via GmailGoogle Bookmarks Pin It

  • Impossible de ne pas reparler de cet aspect :

    Pluton en capricorne

    Pluton en capricorne

    Je vous renvoie évidement aux prévisions 2021. Il est complexe de dater quand des étoiles sont "activées" par une planète, on le voit bien avec les évènements récents :

    Pluton en capricorne

    Pluton en capricorne

    Pluton dans les 29d, on note que l'idiocracy plutonienne a déjà commencé à faire plier les USA.

    Pluton en capricorne

    Issu de Qanon (merci le Soleil balance et Vénus vierge), on a un grand con plutonisé. D'ailleurs natif de Nouvelle Lune (on a pas l'heure) avec Pluton, d'ou les cornes satanocrates, nous dirait Patrice Bouriche. C'est un produit de l'élite, un initié chamane téléguidé, vous vous doutez bien.

    Pluton en capricorne

    Qui a refait en vrai la séquence du film Idiocracy.

    Pluton en capricorne, ce sont les cons, les idiots, les débiles, les new ageux qui font chuter la société, la famille, l'ordre, les clans, ne pensez pas simplement migrants ou extreme-droite, c'est bien plus étendu, on est dans un tsunami de crétins mal éduqués ou tombés dans des sectes, et ce n'était qu'un début, 15 punks à chien voulant faire des selfies ont fait plier le plus grand système de sécurité au monde.

    Après avoir fait chier les gémeaux-sagittaire pendant 16 ans, ce sont les cancer-capricorne qui vont etre emmerdés pendant 19 ans (par pur effet des cycles astraux, ils n'ont rien fait pour mériter ça, Pluton progresse, lentement certes mais elle doit bien progresser). De quelle manière ?

    Les capricorne seront les cassandre, ils verront le monde "tomber", les gens sombrer dans la connerie, et vont essayer de leur parler. Comme un partisan du vaccin qui essaierait de parler à un anti vaccin (honnetement, les 2/3 des arguments anti vaccinaux sont périmés mais répétés depuis Rudolf Steiner, un sujet que j'aborderai sur le blog), ou une personne sensée qui tenterait de discuter avec un partisan du docu Hold-up (90% de conneries dedans, si vous le voyez objectivement). Dans Troie envahie, Cassandre faisait tout pour prévenir les gens, leur dire de se casser, au lieu de se casser elle meme, résultat quasi toute la ville est tuée. Le monde occidental est envahi par les débiles, il est détruit de l'intérieur, le cheval de Troie a été l'éducation, on a fabriqué des crétins et il est logique que cette génération bien nommée idiocratie ne prenne le pouvoir.

    Les cancers seront plus touchés, car eux essaient de prévenir leurs enfants, leur famille, ceux à qui ils ont "donné le sein", il y a un domaine bien plus intime et donc terrible de voir son propre enfant devenir un idiot, basculer dans l'anerie, les théories débiles. Ce signe étant celui de Marine Le Pen, bien sur que l'idiocratie française veut la mettre en vedette, mais n'oubliez pas qu'il y a quantité d'autres simplettes à mettre en vedette, et d'ailleurs pourquoi seulement des femmes ? Des trans ou femmes à bite ou hommes à chatte feront bien mieux l'affaire, ce pourquoi je vous répéte d'étendre votre regard, la jeunesse mal éduquée se veut un symbole plus jeune, plus représentatif de son QI d'huitre. Ne prenez pas ce que j'ai dit comme généralité, j'ai pas dit la jeunesse, mais la jeunesse mal éduquée. Bon certes, c'est devenu la majorité, à cause du niveau de l'éducation nationale (entre autres), mais je parle bien des jeunes incapables de sortir plus de 2 phrases sensées, d'écrire sans faire de faute, de chercher sans etre tenue par la main ("source ?", "ta 1 li1 ?", "sa veu dir koi ?"), de faire preuve d'un minimum de curiosité pour aller sur Google, pour lire (quelle insulte, devoir lire, "ta pa un site ki résume ?"), pour essayer de connecter au moins 2 neurones pour faire l'effort d'apprendre ou de comprendre une logique qui lui est étrangère ("OK boomer" devenu le symbole de ce décrochage).

    Pluton en capricorne

    Et les riches, les intelligents ? Ils sont conscients que le cycle va rendre la Terre "inhabitable", cf ce docu qui sort avec l'entrée de Pluton en capricorne (jovien et saturnien, la mort et l'apocalypse, ouille), ils fileront dans des stations spatiales façon "Elysium", puis Mars évidement. Ce n'est pas un hasard si l'envoi d'humains sur Mars est prévu en 2033-36, soit Pluton sur l'exaltation de Mars, ils fuient face à l'idiocratie montante. Les projets transhumanistes et spatiaux, pour fuir Troie détruite de l'intérieur par la disparition de l'intelligence, sont ainsi les seuls projets positifs que le ciel a pour nous. Le New age plutonien, les croyances, les sectes, les gourous, auront le vent en poupe pour faire basculer des foules. On est dans la période des Madonna, des Beyoncé, des Nicki Minaj, des Aya Nakamura, des Jul : des grands philosophes donc. Un sujet passionnant qui mérite son article dédié, non ?

    Partager via GmailGoogle Bookmarks Pin It

  • Une constante ressort des articles : la quasi totalité des personnalités présentées ont des "thèmes de merde", c'est à dire des conjonctions néfastes : des tueurs (au propre comme au figuré, on peut démolir un concurrent par des sondages, des affaires), des cons, des initiés membres de clubs ne voulant pas le bien commun mais le bien de leur communauté, etc.

    Pourquoi autant de thèmes malfaisants ?

    Alors faisons bien la part des choses : 99,99% des gens sur Terre ont de bonnes conjonctions, de "bons thèmes", ce sont des personnes "normales". Mais dans la masse des terriens, ce qui fait que votre thème va percer dans le monde est une particularité énergétique, ce pourquoi ce ne sont quasiment que des conjonctions particulières malfaisantes qui permettent d'etre "quelqu'un" dans ce monde : une conjonction amenant une homosexualité permettant de liguer d'autres homos derrière vous, ou encore une conjonction permettant de refléter les sentiments des autres, ils se projetent en vous, dans vos films et chansons, et bien sur une conjonction permettant de capter les idéaux des votants, un programme toujours à la con, et donc de réussir en politique, ce qui fait que ce domaine amène un tas de crétins aux thèmes de merde assez hallucinants. Entendons nous bien, il y a de petits maires de campagne qui ont de bons thèmes, mais si vous voulez aller au sommet, il n'y a que des reflets de la connerie humaine, dans tous les partis (oui j'ai dit tous, y compris UPR).

    Dans la lutte des énergies, le mal attire, le bien non, sauf dans des critères particuliers. Une belle personne peut percer dans une mission humanitaire, un travail de divulgation, un role de lanceur d'alerte, un travail scientifique, une pratique particulière, mais elle attire les regards et donc le risque de "suicide", de "crise cardiaque", d'accident malencontreux. Coluche = restaus du coeur = "accident"; Balavoine = aider les africains = "accident".  Prenez les journaux, ce sont 99% de mauvaises nouvelles, certaines chaines ont tenté les "journaux de bonnes news", ca n'a jamais marché, car comme disait l'autre, le désespoir est mobilisateur, on peut liguer autour d'un mal mais bien plus difficilement autour d'un bien, voyez comme tous les gens proches de l'environnement sont dénigrés sur le net, comme au hasard Greta Thunberg, elle se fait défoncer alors qu'au fond tout ce qu'elle dit est évident.

    Certains peuvent réussir par une énergie très particulière comme un astre exalté : Elon Musk a Mars sur son exaltation, ca aide pour gagner, se battre, réussir un grand projet humain. Bill Gates est saturnien exalté, il peut lancer une saturnales. Rihanna en vénusienne exaltée peut refléter les sentiments de ses fans. Ces succès sont rares, autant que les astres exaltés.

    Et quand le malfaisant perce, il se propage par hérédite astrale :

    Pourquoi autant de thèmes malfaisants ?

    Rothschilds neptuniens direct et micro de génération...

    Pourquoi autant de thèmes malfaisants ?

    En génération. La conjonction gagnante passe par hérédité astrale.

    Un gueux va passer ses névroses, ses échecs, ses failles, à ses enfants, de père/mère à enfant : grand père violeur, père violeur, fils violeur; mamie alcoolique, mère alcoolique, filles alcoolique, etc. La quasi totalité de l'humanité se refile des énergies l'empechant de sortir du lot ou de faire de ce mal un atout pour réussir dans un projet (on peut etre alcoolique et percer en littérature, en chanson, dans un film, du moment que les alcooliques du monde entier reconnaissent leur peine dans la notre, de par une conjonction natale forte).

    Un initié ou un "sachant" ne passera toujours que ce qui permettra à la famille de rester au pouvoir, on a vu par Neptune avec les Rothschild...

    Pourquoi autant de thèmes malfaisants ?

    C'est par Pluton chez les Rockefeller, de père+mère en fils/fille, dès lors que sur des siècles vous retrouvez toujours la meme énergie.

    Pourquoi autant de thèmes malfaisants ?

    L'hérédité astrale fait bien les choses, comme ici Charles et son fils Harry, Lune bélier, meme Jupiter et meme Vénus, mais c'est ici symbolique de leur échec, le prince Charles s'est tout autant mis de coté, comme Harry, que les britanniques veulent passer direct à William après la reine.

    Pourquoi autant de thèmes malfaisants ?

    On peut néanmoins percer par des exploits sanglants, guerriers, avec de bonnes conjonctions telles que Neptune+Mars, cf le petit Napoléon qui passera de soldat à empereur.

    Napoléon 2 avait la Lune de son père, Neptune+Mars, il a été bien programmé, mais les évènements militaires, qui ont fait de Napoléon "quelqu'un", lui ont retiré ce pouvoir.

    Pourquoi autant de thèmes malfaisants ?

    Le père d'Hitler était personne, mais il a su, avec cet aspect jovien exalté, faire naitre un jovien qui a pu incarner la mort jovienne par la guerre, le militaire, lui aussi s'est démarqué dès la 1ère guerre mondiale.

    Pourquoi autant de thèmes malfaisants ?

    Et Hitler obéissait à des secteurs astraux et grandes conjonctions reflétant celles d'un tueur comme Charlemagne (Neptune+Mars, pour ne rien changer aux génies militaires).

    Pourquoi autant de thèmes malfaisants ?

    Comment Pétain, jovien micro, bélier et sagittaire comme les 2 précédents, ne pouvait faire autrement, qu'après avoir été un héros de guerre, devenir le traitre numéro 1 au service de la mort incarnée ?

    Les exemples sont nombreux, il n'y a pas énormément de conjonctions "remarquables", mais elles occupent la totalité des personnalités médiatisées. Ce pourquoi sur le blog, vous ne lirez que des descriptions d'enfoirés, d'enculés, de connards, d'idiots, de fous, de déjantés, d'atypiques, si vous voulez des "bons" thèmes, éteignez votre télé, arretez votre écran, et allez voir les petits dans les associations caritatives, les militants ne voulant pas faire de politique, si tant est que leur visée n'est pas sectaire, car on l'a vu sur le blog, la dictature de l'amour, du New Age plutonien est une des pires qui soit, la crétinerie se parant des arguments de l'intelligence.

    Partager via GmailGoogle Bookmarks Pin It