• Lire en complément l'article sur les neptuniens.

    Tous les 500 ans environ, Neptune et Pluton sont en conjonction sur le même secteur zodiacal, jamais un autre, du degré 5 au degré 20 du taureau. Exemple pour la période 1390-1400 a vu la naissance de Gutenberg, qui en inventant l'imprimerie, a permis la diffusion de la bible, qui n'était plus réservée aux prêtres, les gens ont pu vérifier ce qui était dit à la messe.

    Neptune/Pluton, faux éveillés ou "tueurs"

    Dans les années 1889-1886, à cause des rétrogradations, Neptune a accompagné Pluton de longues années, et produit des éveillés et tueurs de faux éveillés atypiques.

    Le plus connu, ce cher Adolf :

    Neptune/Pluton, faux éveillés et vrais tueurs

    Neptune/Pluton maison 8, cela favorise pour être le plus grand tueur de l'humanité. Son livre de chevet ? "Propaganda" de Bernays, le livre qui a inventé le concept, ou comment arnaquer les clients et électeurs en 10 leçons, la bible toujours appliquée :

    Neptune/Pluton, faux éveillés et vrais tueurs

    Là encore, Neptune/Pluton en maison 3, il a communiqué les mille et uns défauts des con-sommateurs (ce livre n'était pas destiné au public, mais aux industriels et politiques, ce n'est que par un concours de circonstances que nous pouvons l'avoir dans les mains). Soleil et nœud sud en chute de Lune, il acquiert la connaissance du mal et comment faire le mal.

    Dans la clique d'Hitler, on voit ses pivots Neptune/Pluton : Goebbels, autre fan de Bernays (1897, astres encore en taureau sur le thème), Göring (12 janvier 1893), Rudolf Hess (fin avril 1894).

    Niveaux dictateurs, Khrouchtchev est né aussi en avril 1894 (autre bélier tueur), Mao Tsé-Toun en décembre 1893, Franco en décembre 1892, Tito en mai, Hailé Sélassié en janvier. Que des gens "pacifiques"...

    Les écrivains plutoniens que sont JRR Tolkien, Ferdinand Céline, sont notables. De même que le réalisateur plutonien bien nommé Auguste Renoir, le peintre et sculpteur plutonien Miró. Que dire de Dassault et Ford qui ont fait fortune grâce aux industries "noires".

    Mais c'est dans le domaine du faux éveil que tout un tas de pseudos éveillés neptuniens est née dans une décennie. La liste est longue, je vais prendre les deux cas opposés (merci les maisons natales) les plus remarquables, tout d'abord Swami Yogananda :

    Neptune/Pluton, faux éveillés et vrais tueurs

    Neptune/Pluton maison 10, le sommet, sur Aldébaran, il est donc une des figures de l'éveil, avec son livre "autobiographie d'un yogi". Voici le cas classique d'un arnaqué par les morts, qui a cru avoir affaire aux anges et aux divinités, de par la conjonction Uranus/Nœud sud. Je reviendrai sur cette conjonction dans un article dédié, vous savez si vous avez lu mon article sur les nœuds que sud = démons.

    Cas inverse, celui de Krishnamurti :

    Neptune/Pluton, faux éveillés et vrais tueurs

    Considéré comme le nouveau Jésus par la secte théosophique (qui a profité du cycle Neptune/Pluton pour sortir le pavé "doctrine secrète", qui résume les bases de l'arnaque plutonienne, hélas en prenant tout cela pour vrai, et non comme elles sont, des illusions issues d'un phénomène unique), il a réussi à sortir du mouvement, aidé par Neptune/Pluton en maison 4 (chute), sa Lune d’adversaire en sagittaire saturnien, Uranus opposé à un Soleil en bélier martial, il a connu une expérience d'éveil mais a toujours refusé d’être considéré comme un guru, il a combattu ceux qui pensaient détenir la vérité, de par sa Lune en sagittaire, le sage qui envoie des flèches sur les gens conditionnés, savants, puissants, religieux, etc. Avoir sa Lune sur l'exaltation d'Uranus, là aussi pour détruire les sectes, dogmes, croyances, c'est un atout. Il n'était pas proche de David Bohm, grand physicien quantique, pour rien, sa Lune étant sur le Soleil/Nœud nord de Bohm :

    Neptune/Pluton, faux éveillés et vrais tueurs

    Soleil sur l'exaltation nœud sud conjoint à un nœud nord sur l'exaltation d'Uranus, opposé à un Pluton/nœud sud cette fois sur la chute d'Uranus et le signe d'exaltation du nœud nord, ce cher gémeaux, sans oublier Uranus sur l'exaltation de Mars en capricorne, signe de ceux qui apprennent la vérité, ce sont les positions par excellence pour comprendre la vérité plutonienne du monde, que tout ce foutoir est une gigantesque illusion, une matrice d'informations, que moi je nomme sidérale, car tout est connecté aux planètes et étoiles de l'écliptique.

    Pour aller plus loin, lire le thème de la vierge de Fatima et des Skull sur cette page

    En illustration, la sculpture astrologique de Miro du quartier astrologique de La Défense

    Neptune/Pluton, faux éveillés et vrais tueurs

    Partager via GmailGoogle Bookmarks Pin It

  • La première chose que l'on remarque en regardant le ciel, c'est que les constellations ne sont pas collées entre elles, la distance est plus ou moins grande : le Soleil, dans le mouvement de précession des équinoxes (on regarde la position du Soleil le 20 ou 21 mars pour déterminer une ère) ne passe dans le ciel d'une constellation à l'autre comme on passe d'une année à l'autre, mais il y a environ 3 siècles intermédiaires (que je considère comme les siècles de Janus, celui qui clôt et termine une ère) dans lesquels le Soleil est entre deux constellations, passant progressivement d'une énergie à l'autre. D’où la difficulté de déterminer avec précision la sortie d'une ère et l'entrée effective dans la suivante !

    Par exemple, le Soleil est sortie de la constellation du bélier en 110 avant JC, mais n'est rentré en poissons qu'à l'équinoxe de l'an 221 (lire mon autre article). Pourquoi est ce important ? Une majorité des  tropicalistes, qui ne regardent pas le ciel, a décidé de façon arbitraire de situer l'ère des poissons à l'an 1, la naissance de Jésus, nommé Ichtys (poissons en grec, initiales de Jésus), ils trouvent cela logique de situer les poissons avec son symbole. Ce qui place la sortie de l'ère des poissons, donc l'entrée progressive en verseau, à l'an 2160. Très bien, sauf qu'en regardant le ciel à l’équinoxe, le Soleil est toujours entre le bélier et le poissons à l'an 1, et il est toujours en poissons à l'an 2160 !

    Ici l'équinoxe en l'an 2160 :

    L'ère du verseau, du souci de bien situer les poissons

    On le voit, on est encore en plein dans les poissons ! Selon le calcul établi par Fagan/Bradley, nous sommes sortis du bélier en 110 avant JC, pour rentrer en poissons en l'an 221 ce qui place une sortie des poissons en 2370, avec un premier équinoxe de printemps soleil en verseau pour le 21 mars.

    L'ère du verseau, ou le souci de bien situer les poissons

    Pourquoi est il important, ce passage en verseau ? Car notre ère actuelle des poissons, en dehors d’être celle supposée de Jésus et du christianisme, est surtout pour les astrologues hindous celle des fous, des dépressifs, des mystiques, des craintes de fin du monde, nous sommes un hôpital psychiatrique. Et le verseau ? il constitue selon les coutumes hindoues le début de l'année, après un nettoyage cyclique au travers d'un déluge : à peine l'humanité créée, Vishnou s'incarne dans une tortue pour sauver un des humains. La mode du New age voit cette ère comme ceci :

                               

    Vidéo crétine symbole de la folie des humains, et qui a guidé les aspirations des hippies, qui ont voulu révolutionner le monde avec l'amour et l'eau fraiche, deux principes poissons et non verseau (poisson qui est exaltation de Vénus et signe d'eau). Le verseau, au contraire, est un signe d'air, d'astronomes (Galilée et Copernic), de scientifiques (Einstein), d’athées (ni dieu ni maitre), d’asexués, et c'est là que Saturne, au terme des saturnales, a coupé le sexe de l'humanité. Dès lors, coupée des passions terrestres et "basses", l'humanité du verseau peut quitter la Terre.

    Partager via GmailGoogle Bookmarks Pin It




    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique