• Mercure en signe

    Avertissement (habituel) : Ceci sont des considérations générales qui ne tiennent pas compte ni du signe lunaire ou solaire ni des aspects des autres planètes.

    Mercure en signe

    Mercure en bélier :

    C'est l'intelligent, qui espère changer la jeunesse avec sa super idée. C'est typiquement l'aspect d'un formateur avec les jeunes, qui confond éducation et "dressage". L'autre est un "jeune", un bébé, dans le sens "crétin" du terme, et le natif espère lui faire entendre raison sur une cause terrestre, globale, qu'elle soit militaire (se former à la guerre), environnementale (changer notre comportement).

    Mercure en taureau :

    C'est celui qui sait décrypter les paroles de l'autre, ce qu'il montre, ce qu'il écrit, sa musique, c'est un aspect très philosophe autant que "psychologique" pour percer la symbolique derrière les sens. On espère faire comprendre à l'autre le sens de ses actes, de ses paroles, pour guérir notre propre vision du monde, c'est à double sens, on est tout autant le guérisseur que le guéri au travers de ce travail.

    Mercure en gémeaux :

    C'est le natif qui espère nettoyer le peuple de sa pollution. Il utilise pour cela soit le pouvoir des ondes (parler à la radio, à la télé, sur le net, dans un film) dans un bug propagandiste, il se fait une idée du mal de notre société et de comment le soigner, c'est ainsi souvent un aspect sectaire dans le sens qu'avec la fraternité il pense avoir la meilleur solution ou antidote. Fort aspect de persuasion, nos idées filent de manière naturelle, à la manière de l'air.

    Mercure en cancer :

    On aide les pauvres, ceux qui ont chuté, la famille, les amis, mais le natif se résume à être un maillon d'une chaine, et il est dépendant du changement qu'il provoque, si les autres ne sont pas touchés positivement dans le sens de mieux s'en sortir économiquement, socialement, il vivra une forte déprime. On veut rendre les gens plus "amoureux" de la vie et aimés, pour le soutien empathique.

    Mercure en lion :

    La puissance du lion permet de s'exprimer devant des foules, que ce soit dans des théâtres, des salles de conférence, des meeting politiques, on sait exprimer son intelligence et liguer une foule derrière son message, qui peut être tout autant politique qu'une chanson ou un film ou pour délivrer le message voulu par un auteur dramatique ou le metteur en scène.

    Mercure en vierge :

    C'est l'aspect du "bon travailleur", qui obéit à son patron, qui dit ce qu'il lui demande dire, fait tout ce qu'il lui demande de faire, mais à partir du moment ou il y a un retour (hausse de salaire, prime). Le natif espère que ce service va le soigner d'un mal, qu'il va grandir, qu'il va s'élever dans l'entreprise, il est en attente d'une reconnaissance sociale qu'il pense obtenir par une forme d'esclavage.

    Mercure en balance :

    C'est le juge, c'est l'avocat, c'est le président d'une association qui vient en aide à des personnes bafouées, on espère "vaincre la mort" par des actions mondiales, par ex en luttant contre les guerres, les famines, c'est naturellement un aspect "mondialisé", que ce soit l'ONU, des organismes mondiaux comme l'OMS, un "nouvel ordre mondial", on estime que cette solution d'union est la clé pour la paix.

    Mercure en scorpion :

    Un aspect dangereux, car on est proche des morts, des gens plus morts que vivants, comme les drogués, les tueurs, les mafieux, les gens "à problème", les "cas sociaux", on se sent tellement fort par ce signe qu'on croit pouvoir les soigner de ces maux, ce qui va à double tranchant, c'est soit l'aspect du drogué pour aller vers d'autres drogués, soit l'aspect de la victime pensant changer son bourreau.

    Mercure en sagittaire :

    Ici, on fait couler le vin, les alcools, les "plaisirs" de la vie, et pas que sexuels, en espérant que ceux ci vont nous soigner et nous faire oublier un quotidien anxiogène. L'autre n'existe que dans la sensation qu'il va nous aider à avoir (un orgasme, un sentiment de plénitude, un trip après pris un produit, etc), ici le natif pense guérir une perte en s'oubliant dans des activités "jouissantes".

    Mercure en capricorne :

    Là, on voit, on sait, on comprend que tout va s'effondrer, et on essaie de protéger les autres de cet évènement inévitable, mais ils ne vont pas écouter, on va parler dans le vent, et pendant qu'on s'occupe des autres, on ne verra pas notre propre chute et on n'aura pas tenté de l'éviter, ayant perdu du temps comme un Cassandre à s'occuper de celle des autres. Oui, c'est mon aspect personnel.

    Mercure en verseau :

    On a une très bonne écoute et entente avec les enfants, les gens "différents" comme tous les LGBTQI++, les non binaires, les surdoués, les "New age", on pense construire un futur idéalisé avec l'aide de communautés tournées vers le ciel, vers le spirituel, ce qui ne va pas sans opposition car notre idée est perçue comme révolutionnaire et on devient ainsi l'adversaire à abattre par l'ordre "lion".

    Mercure en poissons :

    C'est ici l'aspect le plus désespéré, car on essaie d'aider des gens condamnés, que ce soit des gens en prison condamnés à mort, des fous en asile qui ne guériront jamais, des personnes condamnés à mourir dans quelques jours cause cancer avancé, nos idées vont vers des lieux de souffrance, de profondeurs, de misère, et de ce sacrifice on en tire un bien maigre retour, comme un sourire ou apaisement des gens avant leur mort.

    « Nous serons en guerreMars+sud 2021, les risques »
    Partager via GmailGoogle Bookmarks Pin It

    Tags Tags : ,