• Jupiter, suivi

    Reprenons le précédent article jovien :

    Jupiter, suivi des cycles

    En me relisant, j'ai été bien trop optimiste sur les prévisions, je voyais davantage la hausse en septembre alors qu'elle a démarré avec le début de rétro de Jupiter en direction du capricorne. Néanmoins, je le dis et je le répète, le ciel est toujours clair : on ne se sortira pas du covid-19 sans vaccination massive des enfants puisque le verseau, signe vaccinal de masse est signe des enfants, mais aussi celui des rebelles, d'où le fait que l'ordre lion opposé tente de les mater et les forcer à la vaccination. Le retour de Jupiter en verseau en novembre sera donc le cycle de la troisième dose et de l'extension vaccinale aux enfants, tenez le pour dit, que vous soyez pro ou anti vaccin, on revit le cycle vaccinal polio, il avait fallu vacciner 80% de la population mondiale, et il faudra en passer par là. Vous pouvez tenter d'être dans les 20%, mais je n'avais pas imaginé, là encore par optimisme, que l'Etat irait inventer un pass sanitaire, que tout le monde nous copie en pire (en Italie il sera aussi pour les métros et bus, les étudiants et enseignants et militaires après avoir été les premiers à obliger les soignants au vaccin).

    Le fait d'avoir Uranus une dernière fois sur le secteur de mai 1936 a enclenché les fameuses manifs anti pass sanitaire, qui voient un record de gens en plein mois d'aout. Les réformes retraites et chomage vont encore plus ajouter de la tension pour septembre, mais cela dépendra aussi pour beaucoup du cycle éruptif solaire, et ça tombe bien, il s'est réveillé. Si la hausse des taches solaires continue de se poursuivre, nous aurons bien une rentrée "chaude" (qui se soldera par un reconfinement des non vaccinés pour tenter d'éviter la révolte ?).

    Pluton de retour en sagittaire ce 7 aout va remettre en selle des trucs à la con sur cet axe, que ce soient les patriotes plutonisés du plutonisé Philippot, mais le verseau Dupont-Aignan peut aussi capitaliser, tout comme le lion opposé Asselineau, sur ce mouvement qui reste temporaire et objectivement pas sur les bons sujets. Manifester contre un phénomène mondial prévu par les élites dans le "grand reset" et démarré par la Chine (avec le yuan virtuel qui cartonne) et Macron est une perte de temps car ils ont déjà "tout prévu" (Macron a dit qu'il pourrait être amené à ne pas se représenter à cause de réformes impopulaires voire risquer de se prendre une balle), il faudrait plutôt manifester contre la réforme retraites, chomage, et surtout pour demander des actions en faveur de la sauvegarde du climat, car pendant que vous vous engueulez pour ou contre le vaccin et/ou le pass, la Terre brule, les glaces fondent, les températures se dérèglent, les inondations s'enchainent (et ça va pas s'améliorer, la Lune a oscillé selon la NASA, ce qui aura des conséquences).

    Le verseau est signe des boites de nuit, des lieux échangistes, aussi jusqu'en avril 2022, ces sites seront durement impactés par les histoires de pass, mais ce sont surtout les sites lion qui le seront, car c'est le signe des salles : sports, cinémas, théâtres, expositions, foires, conférences, c'est un cycle de crise sans précédent pour ces secteurs. Le pass sanitaire, prévu jusqu'à mi novembre, c'est grosso modo le retour de Jupiter en verseau. La situation va t elle s'améliorer suffisamment comme pour la précédente entrée pour qu'ils laissent tomber le pass ou l'allègent ? Cela dépendra pour beaucoup de l'apparition de variants dont on n'a pas encore les dates de découvertes (je ne suis pas médium).

    Maintenant, avec Jupiter en poissons, nous arrivons sur une inconnue : si le fameux carré cher à beaucoup de pseudos astrologues est valide, Jupiter sera en carré avec l'apparition du covid-19 en septembre 2019 (au moment de l'entrée de Jupiter en sagittaire), et donc nous devrions avoir un retour du covid-19, et bien pire. Une forme résistante aux vaccins ? Comme je le dis, je pose la question, je n'ai pas de réponse car pour moi un retour Jupiter à 0 degré est conjoint micro du 0 degré des 11 autres signes. Qu'un retour micro soit différent à 90 degrés qu'à 60 ou 120, je ne l'ai jamais constaté.

    Le poissons étant le signe des asiles, des hôpitaux, des prisons, des cimetières, des églises, il faut s'attendre à une portée de Jupiter bien plus inquiétante : hausse de la mortalité cause malbouffe (vierge opposé signe de la digestion), cancers en hausse et diagnostiqués en retard (merci le covid-19), le système hospitalier et les crematoriums seront à genoux, sans oublier que les tarés religieux comme mentaux seront excités, il n'y aura pas assez de place dans les asiles et les prisons pour contrer cette vague "psychique". On est sur les débuts de l'effondrement, qui n'est pas brutal mais progressif, mou, je ne vais pas répéter ce que j'ai écrit sur le blog, mais les chaines d'approvisionnement en bouffe seront très impactées par ce Jupiter en poissons qui tuera la vente, le commerce, l'agriculture et la nourriture. A moins d'avoir votre signe de la bete ? On y reviendra...

     

    « Cycles majeurs jusqu'en 2100Signes saturniens de la bete »
    Partager via GmailGoogle Bookmarks Pin It

    Tags Tags : , ,