• Jupiter rétro sagittaire

    Ca y est, Jupiter est retour en sagittaire, jusqu'au 25 novembre :

    Jupiter rétro sagittaire

    Comme je l'indiquais dans cet article à propos du covid-19, avec le retour sagittaire il est à craindre un retour du pic épidémique, cette fameuse seconde vague, la 1ère ayant commencé en Chine avec l'entrée de Jupiter en sagittaire, et le pic des morts ayant lentement commencé à décroitre avec Jupiter capricorne, pour progressivement grimper de nouveau un peu partout, avec la rétrogradation.

    Hasard sinistre, le déconfinement entame sa dernière ligne droite avec la réouverture des écoles au moment de la rétrogradation, ce qui ne peut qu'augurer de mauvaises nouvelles concernant la remontée des cas. L'entrée de Jupiter en sagittaire n'a pas tout de suite provoqué la pandémie, et Jupiter ne sera dans le secteur du 1er pic que de septembre à novembre, pour ensuite revenir en capricorne et enfin voir une décroissance des contaminations, tout au long de Jupiter en capricorne, ce qui signifierrait une activité du virus jusqu'en avril 2021. Et l'arrivée d'un vaccin ?

    Jupiter rétro avec Pluton, c'est la conjonction des banques centrales, des agences de notation, des banques fédérales et de réserve, la BCE et la FED seront donc au coeur du jeu pour imprimer des milliers de milliards et ainsi sauver les états et l'économie. La chute sera évitée mais à quel prix, celui d'une perte de souveraineté des états, redevables de leur sauvetage à ceux qui auront racheté leurs dettes et permis de payer les retraites, les allocations chomage, CAF, etc.

    Uranus revient tout cet automne sur sa position de mai 1936. Si Macron n'est pas assez malin pour reconfiner le pays, il y aura alors à craindre une vague de manifestations violentes, consécutives à des lois scélérates. Il faut ainsi se souvenir que la loi de réforme du chomage n'a été que repoussée à septembre, et Macron n'a pas abandonné la réforme des retraites, qu'il compte faire repasser là aussi à la rentrée, après de minimes modifications pour nous entuber. Ces lois pourries seront la conséquence, le retour sur investissement par les institutions financières pour repousser à plus tard un chaos inévitable, qui aura lieu avec Pluton en capricorne. En ce cycle, nos élites vont gagner du temps. Mais ce temps coutera cher.

    « Sorceleries, partie 2Remaniement, Saturne ou Neptune ? »

    Tags Tags : ,