• Juillet 2019

    Prolongeons la boite de Pandore 2019. Car oui, on arrive au fameux cycle annoncé il y a plusieurs mois. Alors histoire de rafraichir la mémoire des trolls, qui s'il ne se passe rien en juillet, viendront commenter les fameux "t'es nul, il s'est rien passé, change de métier", allons encore sur ce foutu juillet :

    Juillet 2019 

    Juillet 2019

    Tout d'abord, retour en arrière. Dans les prévisions 2019, j'annonçais une "conjonction false flag sur les USA" pour le 15 juin, pour dire dans Bilderberg 2019 "ils discuteront de comment faire passer l'Iran pour le grand méchant, après le "bouh c'est pas bien ils enrichissent de l'uranium", trouveront ils des trucs bidons du style "cellules terroristes" responsables d'attentats réels ou de projets d'attentats, parce que bon les armes de destruction massives invisibles, ça a déjà été fait", et enfin dans l'article Juin 2019, je situais l'évènement plutôt au 14 juin, commentant "Les USA sont impactés par ce retour, pays gémeaux avec Soleil sur Mars, mais heureusement ils ont besoin d'une "excuse", bien sur un false flag".

    Alors bon, le false flag est arrivé le 13 juin, à un jour près, et a déclenché la crise pétrolière Saturne+Sud. Trump a lancé les avions pour frapper le pays, et à 10 minutes du tir, il a fait annuler leur mission. On voit que le retour Mars+Mercure sur la Mars du pays, ce "message de guerre" a été évité seulement par un retour Vénus/Soleil et l'inverse, et aussi à des énergies qui avaient déjà évité la 3ème guerre mondiale, lors de la crise de Cuba :

    Juillet 2019

    A cette date, Khrouchtchev avait décidé de rompre le blocus américain, et d'envoyer des sous marins nucléaires dans les eaux territoriales. On était à 1 kilomètre de la rupture des frontières, ce qui aurait provoqué le feu nucléaire, quand à l'image de Trump, il a changé d'avis. Astral ? On retrouve Mars+Nord, on revoit Saturne+Sud, on remarque Jupiter micro Vénus contre Jupiter opposée Vénus.

    De là, plusieurs hypothèses pour le mois de juillet :

    - L'hypothèse raisonnable. Comme en 1962 quand la guerre avait failli éclater entre les USA et l'URSS, les tensions sont là, mais les conjonctions ont "calmé" les choses. Si les mêmes causes produisent les mêmes effets, on peut se dire que rien ne va se passer en juillet, puisque Trump a "compris le message", son plan de guerre est niqué.

    - L'hypothèse de l'intervention :

    Juillet 2019

    Trump n'a pas accepté d'être sous surveillance de nos "descendants" (sa récente déclaration, menaçant l'Iran "d'anéantissement", irait dans ce sens), persiste dans une attitude militaire, de vouloir déclencher la guerre, ignore les avertissements des survols de PAN au dessus des porte avions nucléaires, devenus tellement nombreux que les médias et militaires, jusqu'aux sénateurs, n'ont pas pu les cacher et le NY Times a lâché le morceau. Et alors, le risque est grand d'une intervention à la manière de Roswell, mais cette fois pas pour un crash, plutôt des "légions d'anges". 

    "Faiblesses" de cette hypothèse : Par manque de "faits", de "témoignages", qui nous dit que Trump n'a pas annulé ses frappes suite à l'apparition d'un PAN devant les avions destinés à frapper ? Nous n'avons pas toutes les cartes pour prévoir, le "secret défense", quand il est déclassifié, l'est des décennies après.

    - L'hypothèse de frappes qui ne mènent pas au pire : Trump détruit des cibles stratégiques en Iran comme il a détruit des installations militaires en Syrie, et Poutine se contente de condamner à l'ONU (donc pour rien) sans en arriver à la guerre effective.

    Juillet 2019

    Le Mars+Mercure des frappes de Trump, qui était pourtant un sacré message de guerre, on n'a pas eu d'escalade, il est ainsi tout aussi possible qu'il se produise la même chose ce coup ci, et donc aucune apparition de PAN n'aurait lieu.

    Sans annuler le risque astral, présent et qui n'est qu'une prévision "météo" astrale de la boite Pandore 2019, je tempère fortement le pire, et d'ailleurs je le disais déjà en intro "ceci n'est pas un catalogue de prédictions mais de différentes prévisions, et ainsi comme la météo, il est probable que la plupart n'arrivent pas, et TANT MIEUX. Pourquoi prévisions ? car là encore, en reprenant la météo, c'est par analogie avec des faits passés qu'il est prévu qu'il va pleuvoir, qu'il y aura une canicule, un hiver froid, on estime le passé au regard de faits passés en se disant que les mêmes causes produiront les mêmes effets. Nous aurons ici par certaines superpositions quelques clés nous permettant d'avoir un aperçu, et cher troll si tu me lis, je ne pense pas avoir la vérité, je ne dis pas (prédiction) que cela va arriver".

    Vous l'avez compris, qu'il se produise un évènement de type "OVNI", "extraterrestre" pour éviter le pire, qu'une guerre ait lieu ou non, d'une manière ou d'une autre, celle ci sera tempérée, car les dirigeants du monde n'ont le droit qu'à de petites guerres locales, qui ne doivent pas jouer sur le fait que nous devons créer les aliens, qui sont nos propres créateurs. Pour une fois, je vais vous donner mon avis personnel, et pas simplement décrire une carte : ce cycle de juillet 2019, je l'avais repéré il y a longtemps, en faisant joujou avec Proastro pour chercher la pire conjonction à venir. Mais paradoxalement, l'approche de celle ci ne me stresse plus, puisque nous sommes dans une roue temporelle, tout est déjà arrivé, sinon nos "nous du futur" ne seraient pas venus à Roswell et ailleurs pour apporter des cadeaux aidant à leur création dans l'avenir. Puisqu'ils sont déjà venus, c'est que l'avenir est immuable. Et si "invasion" il y a, pour nous forcer à nous unir dans un "Nouvel ordre mondial" (cf Boite Pandore 13) c'est que l'univers n'aura rien trouvé d'autre pour nous forcer à casser nos différences et frontières que le bon vieux coup de la menace étrangère. Et tout cela en toute connaissance de nos dirigeants (cf discours de Reagan concernant la nécessité du NOM face à une menace alien).

    « Canicule(s), astro-logiques ?Boite de Pandore 13 »

    Tags Tags :