• 6 ans du blog

    700 000 visites uniques sur le blog ce soir, et oh my god, j'ai zappé avec toutes ces histoires de confinements l'anniversaire.

    6 ans du blog

    Faisons un petit bilan du chemin parcouru :

    Incontestablement, les articles "sans thème" font beaucoup plus de visites et de "j'aime" que les autres. Comme si poster un thème était une gousse d'ail. Je comprends tout à fait que lire une carte, ca demande un peu de temps, pour apprendre les symboles des signes, des planètes, et leur sens, ainsi que le principe d'une conjonction ou thème en "ien" (jovien, plutonien), mais pour permettre à ceux qui connaissent de pouvoir vérifier, il faut bien poster un thème.

    Dès lors, le dilemme de l'astrologie réelle est double : etre limité à ceux qui ont bien voulu apprendre à lire une carte a minima, et donc ce seront au final toujours les memes qui vont lire les articles, mettre j'aime et les partager. Ce n'est pas une critique mais un fait, comme la peur du "mais qu'est ce que tu partages ? c'est complotiste" est fort, l'astrologie est prise dans une forme de sectarisme puisqu'on est "entre astrologues". Mais faut il pour autant avoir un discours comme si je parlais à des débiles ignares de l'astrologie ? Non, j'ai choisi la voie médiane : vous donner les moyens d'apprendre, de comprendre, sans vous parler comme des cons du style "là, vous le voyez le Soleil à coté de Jupiter, c'est un thème jovien, comme ici la Lune est à coté de Jupiter, c'est aussi un thème jovien, "jovien" qui est le bon terme car "jupitérien" n'est pas français mais une invention de Macron". Supporteriez vous un tel discours à chaque article ? Je ne pense pas.

    Après, pour quelqu'un qui prendrait le blog en cours, c'est forcément compliqué, car quand j'écris, je prends comme présupposé que vous avez lu les précédents articles, que vous savez lire une carte. Je fais une présomption d'intelligence, je vous estime capable de lire les précédents articles, et de comprendre ce qui est visible sur les cartes avec un minimum d'effort. Forcément ce n'est pas très 2021, j'en conviens (la mode est de tenir par la main les gens dans une infantilisation permanente), on est dans une époque ou soit les prétendus astrologues parlent à leur fanbase comme à des débiles, ex dans les horoscopes, des phrases dénuées de toute cause astrale, ou alors au contraire ils s'inventent un discours faussement complexe et surtout faussement savant pour voir des biais, du style "Mars en sextile à Pallas et votre ascendant associé à votre Soleil en 3ème décan".

    A un moment, et si vous téléchargez la base de données de thèmes du blog, vous le voyez, la masse de choses à évoquer est énorme quand aux concordances astrales. Donc soit j'avance, j'assemble ces cartes dans des articles, soit je reviens sans cesse en arrière, et donc on ne va jamais avancer. Par ex, l'article expliquant que Pluton est l'astre de la connerie, des crétins, des idiots, tout autant que le con qui se croit intelligent, chef et président, il est sur le blog, je ne vais pas, sauf pour montrer la concordance, rabacher encore et toujours les classiques à chaque fois que je vais écrire un article ayant des thèmes plutoniens. Je répéte déjà ces thèmes, mais il faut la juste mesure. Si je vous montre sans cesse la meme étoile "ceci est Antarès", à un moment je pense que vous avez compris. Il ne s'agit pas d'oublier de le redire, mais on ne va pas le réécrire sans cesse. Si ?

    L'astrologie ne peut pas plaire. Dans le sens ou un thème astral démolit absolument toutes les croyances, toutes les oppositions. Par ex si je fais le thème d'oeuvres en Dieu, le ciel démontre "mais t'es con ou quoi, c'est de la merde ton idée". Si je fais le thème d'oeuvres en "athée", le ciel dira "encore une croyance, mais bordel tu vas arreter de tomber dans les oppositions, t'as rien compris !" Idem quand je fais le thème de l'amour, le ciel renvoie à la mort, si je regarde la paix, il me renvoie à la guerre. Les astres sont des polarisateurs dont leurs manifestations sont explicables et produisent la division : Pluton décide qui sera con ou se croira intelligent, Vénus qui sera ange et démon, Saturne qui sera dépressif ou heureux dans son coin, Mercure qui sera écouté ou ignoré, etc. Et comme dans notre société, tout est noir ou blanc, ceux qui pensent blanc vont détester les articles, ceux qui pensent noir vont détester.

    Y'a t il une place pour le gris ? C'est à comprendre pourquoi on va vers le divorce plutot que le mariage ? Pourquoi vers la désunion plutot que l'union ? Pourquoi vers la destruction et pas la construction ? Pourquoi la connerie mondiale et pas l'intelligence ? Pourquoi vers le transhumanisme sans Dieu et pas la spiritualité sous la coupe d'un Messie ? Je le crois. Tout ce qui se produit a une cause énergétique, astrale, explicable car visible sur les thèmes. L'expliquer, c'est aller contre les attentes, à commencer par les miennes, puisqu'en faisant les thèmes et superpositions en premier, j'ai été le premier déboussolé, ce pourquoi j'ai appelé les gros thèmes du blog des "boites de Pandore".

    Dans la boite de Pandore, tous les maux de l'humanité sont libérés, mais au fond, il reste l'espoir. Un espoir qui ne m'a jamais quitté, car tout s'est déjà produit, nous sommes dans une boucle temporelle qui ne peut pas dévier de sa course. Tout se passe comme prévu, les anges, fantomes, extraterrestres, vierge Marie, Jésus, Dieu, humains du futur ou de réalités alternatives connaissent déjà notre trame temporelle hors du temps, et ils interagissent comme ils l'ont toujours fait pour maintenir son cours là ou il doit aller : Nous avoir donné les moyens de détruire la planète, la destruction étant le seul moyen qu'ils aient trouvé pour nous forcer à cette mutation.

    Pour prendre une analogie : Nous sommes une grenouille dans une marmite. Des objets tombés du ciel ont permis à des grenouilles de construire des explosifs qui détruisent la marmite/Terre, et avec cette technologie, la grenouille provoque la hausse de température de la marmite. Dès lors, soit la grenouille meurt à cause des outils qu'elle a utilisé, soit elle continue dans la voie tracée par les outils : quitter la marmite en train de bouillir d'un réchauffement climatique bientot terrible dans la décennie 2030. Condamner les outils, c'est normal, mais il est désormais trop tard : nous avons été manipulés par des entités dans le seul but d'etre obligés à muter pour survivre. Peu importe comment on juge cette manipulation, ils savaient très bien ce qu'on ferait de leurs "cadeaux", et c'était un mal nécessaire, car dans une société heureuse et en paix, nous serions restés sur Terre et serions morts avec elle, car il y a des cycles néfastes qui sont indépassables (l'an 2060, 2099 et 2240).

    Prenez l'exemple de la bombe nucléaire : Les "PAN" et OVNIs condamnent tous les essais nucléaires, et surveillent activement tout le parc de missiles et de réacteurs nucléaires, mais les avez vous vu intervenir dans le domaine de la propulsion spatiale nucléaire ? Elle suit son cours, avec les projets bien nommés Daedalus, remplacé par le projet Icarus et Prometheus. Mais je spoile. A bientot sur le blog donc.

    « L'astronomie avec StellariumDe Zeus à Dieu »

    Tags Tags : ,